Avec sa nouvelle Arteon, l’objectif visé par Volkswagen est clair : conjuguer haut de gamme et nouvelles technologies dans une routière aux lignes sportives. Le constructeur allemand veut nous offrir une alternative aux Audi A4, BMW Série 3 ou Mercedes Classe C. Sous un extérieur très sportifs, la nouvelle sportive de VW embarque trois motorisations de 150 à 280 chevaux, et fait un grand pas en avant vers la conduite autonome…

Arteon : coupé sportif premium par Volkswagen (crédit : Volkswagen AG)

Arteon : une nouvelle vision du haut de gamme sportif signée VW

Ce n’est rien de dire que Volkswagen mise beaucoup sur la première impression que nous offre cette Arteon : lignes tendues, porte-à-faux avant et arrière réduits, vitres de porte sans encadrement, ou encore sorties d’échappement intégrées à la jupe arrière. Le capot allongé associé à un arrière raccourci renforce l’idée que cette Arteon est l’héritière de l’ancienne Passat CC. La calandre offre une ligne agressive à souhait, avec un regard soutenu par deux lamelles lumineuses en guise de feux diurnes.

Arteon, une ligne extérieure sportive et dynamique

L’objectif de Volkswagen est double avec cette nouvelle Arteon : remplacer la Passat CC, qui n’a pas rencontré le succès escompté avec seulement 310.000 exemplaires vendus dans le monde, mais aussi trouver une héritière à la Phaeton… La mission n’est donc pas simple pour ce nouveau modèle qui doit proposer une ligne sportive et des performances à la hauteur de ses prétentions. Pour cela, l’Arteon propose trois motorisations de 150 à 280 chevaux au moment de sa commercialisation en France :

  • Une motorisation essence 2.0 TSI 4MOTION DSG 7 développant 280 chevaux (malus écologique : + 3473 €)
  • Deux motorisations diesel : un 2.0 TDI SCR – DSG 7 de 150 chevaux (bonus/malus neutre), et un 2.0 TDI SCR 4MOTION DSG 7 développant 240 chevaux (malus écologique : + 1613 €)

L’Arteon cherche à détourner la clientèle haut de gamme de blasons plus prestigieux tels que BMW, Mercedes ou Audi. Ce secteur en pleine évolution propose déjà de belles nouveautés telles que la Mercedes Classe E Coupé ou l’Audi A5 Cabriolet par exemple. La berline sportive est ainsi basée sur la plateforme modulaire MQB, largement utilisée dans le groupe Volkswagen, assurant ainsi les qualités routières globales de ce nouveau modèle.

A l’intérieur, l’habitacle offre lui aussi une belle qualité de finition, ainsi que plusieurs options qui permettent à chaque propriétaire d’Arteon de personnaliser son auto. Plutôt qu’une longue description, découvrez notre galerie de photos…

Confort et raffinement à bord de l’Arteon

Votre nouvel ange gardien sur la route se nomme Arteon

Avec cette Arteon (et dans les finitions haut de gamme), Volkswagen vous offre un niveau d’équipement rarement atteint sur ses autres modèles. Outre les désormais habituels régulateur adaptatif, freinage d’urgence automatique ou autre technologie embarquée que l’on retrouve sur les berlines premium, vous pourrez également compter sur quelques systèmes plutôt inédits.

En premier lieu, les feux directionnels dynamiques à régulation prédictive. Si on retrouve maintenant sur beaucoup de véhicules les feux directionnels, très pratiques pour éclairer la route en virage dès que le conducteur tourne le volant, l’Arteon dispose d’une évolution majeure de ce système : votre auto utilise le GPS et la géolocalisation en temps réel pour anticiper la route et orienter le faisceau lumineux avant même que vous ne tourniez le volant ! L’utilisation du GPS couplé à la géolocalisation de la voiture permet également au régulateur de vitesse intelligent d’adapter automatiquement l’allure après détection (par caméra) en temps réel des limitations de vitesse.

Enfin, votre ange gardien veille également à votre sécurité et celle de vos passagers à l’intérieur de l’habitacle, puisque l’Emergency Assist accompagne le conducteur en détectant son endormissement. En cas de défaillance, votre auto tente d’abord de vous réveiller (bips sonores, vibrations du volant), et prendre la main de façon autonome si vous ne réagissez pas : en analysant le trafic autour de l’Arteon, elle va gentiment se ranger le plus à droite possible pour s’immobiliser en toute sécurité. Bien entendu, votre auto va également signaler le problème aux secours.

Volkswagen fait avec cette Arteon un nouveau pas vers la conduite autonome, délégant de plus en plus de tâches aux systèmes embarqués. Ce coupé sportif en vient à se transformer en garant de la sécurité de ses passagers et des autres usagers, palliant aux défaillances possibles du conducteur.

Face à la tendance actuelle autour des SUV et autres crossovers, Volkswagen sort une Arteon aux lignes sportives, héritant à la fois du coupé (Passat CC) et de la berline haut de gamme (Phaeton). La nouvelle venue propose des prestations haut de gamme et un niveau de sécurité très élevé pour ceux qui montent à bord. Disponible en concession de 37800 à 58830 €, elle saura se montrer spacieuse, confortable et performante, et surtout s’adapter aux besoins de ses futurs propriétaires. Après Renault et sa Talisman, c’est au tour de Volkswagen de chercher à prendre sa part du gâteau autour de la berline premium. Pour l’heure, l’Arteon développée par VW est donc pleine de promesses, même si nous regrettons l’absence d’un bon V6 sportif sous le capot…