Berline allemande par excellence, l’Audi A4 succède à l’Audi 80 en 1995. En un peu plus de 20 ans, cinq générations ont vu le jour, déclinées en diverses motorisations et finitions. Cabriolet, crossover (appelé Allroad) ou encore break (appelé Avant) sont également présents au catalogue.

Audi A4, cinq générations se sont succédé depuis 1995

Audi A4 : cinquième génération en cours depuis 2015 (B9)

Audi A4 B9 : berline, Avant et Allroad

En 2017, la gamme Audi A4 se compose de 5 finitions, sans compter la S4. Sous le capot, on retrouve quatre motorisations essence allant du 1.4 au V6 3.0, toutes dotées d’un turbo. Pour les moteurs diesel, au nombre de 6, vous avez le choix entre les versions 2.0 avec 4 puissances différentes et 2 versions 3.0 en 218 ch et 272 ch. Il existe 3 types de carrosserie : la berline, le break appelé Avant et le crossover dénommé Allroad. L’Audi A4 Allroad, construite sur la base de l’Avant, est légèrement surélevée et n’est disponible qu’en version intégrale : la fameuse transmission Quattro.

De série, l’Audi A4 B9 propose phares xénon avec feux diurnes à leds, freinage d’urgence automatique, Bluetooth, régulateur-limiteur de vitesse, démarrage mains-libres et rétroviseur central électrochrome. En type Avant, le coffre est électrique et une prise auxiliaire 12v est disponible. Le tapis de coffre est réversible, aussi le break dispose d’un filet de séparation.

Les différentes finitions de l’Audi A4 B9

Audi A4 finition Design ou Sport : Les différences entre ces deux versions sont uniquement esthétiques, au niveau des jantes, des inserts et de la sellerie. En plus de la version de base, le conducteur aura un accoudoir central amovible, la climatisation tri-zone, l’ordinateur de bord avec volant multifonction, le réglage électrique du siège au niveau des lombaires et des rétroviseurs extérieurs dégivrants.

Audi A4 finition S-line : Pour la S-line le compteur est digital (virtual cockpit). C’est très futuriste et du plus bel effet, vous avez le GPS sous les yeux. La série bénéficie du MMI, le volant sport est plat sur le bas du volant (méplat), les jantes sont en 18″ et le ciel de pavillon est noir.

Audi A4 finition Design Luxe : Il s’agit ici d’une S-line améliorée pour le millésime 2017, avec caméra de recul, pack éclairage spécifique et pack rangement dans le coffre. La sellerie est en cuir Milano.

Audi S4 : La version plus sportive de l’Audi A4, la fameuse S4 est commercialisée depuis septembre 2017.

Audi A4 B9 (depuis 2015) : caractéristiques techniques

 

Audi A4 B9 (depuis 2015) : prix du neuf

 

Audi A4 de 4e génération (B8) : phase I de 2008 à 2012 et phase II de 2012 à 2015

Audi A4 B8 : berline, Avant et Allroad

Quatrième génération, l’Audi A4 B8 est présentée au salon de Francfort en septembre 2007. Elle plus grande de 12 cm, et surtout plus massive que la B7. La type Avant est sortie en mars 2008. Selon les motorisations, de nombreux choix de transmission s’offrent à vous, de la classique boite manuelle à trois versions de boite automatique :

  • Multitronic, pour une transmission à variation continue,
  • Tiptronic, boîte automatique traditionnelle,
  • S-tronic, boite robotisée à double embrayage.

La version S4 a abandonné le V8 pour un nouveau V6 3.0 compressé passant ainsi de 344 ch à 333 ch !

Suite à la baisse des ventes au profit de la BMW série 3, Audi a restylé sa berline A4 en 2012. En 2013 apparaît des changements de motorisation comme un TDI de 150 ch et un nouveau bloc essence 2.0 TFSI de 225 ch.

Les différentes finitions de l’Audi A4 B8

Audi A4 finition Ambiente : Pour l’année 2010, l’Audi A4 Ambiente reçoit pour son entrée de gamme la radio avec écran couleur, le radar de recul, un frein de parking électrique, un détecteur de pluie, la climatisation automatique et le régulateur de vitesse et des jantes 16 pouces.

Audi A4 finition S-Line : Finition plus sport, la S-Line propose des jantes 18 pouces, une sellerie spécifique mariant cuir et tissu avec réglages électriques des lombaires et un châssis sport (les amortisseurs sont plus courts et renforcés).

Audi A4 finition Ambition Luxe : Pour la finition haut de gamme, l’Audi A4 perd les 18 pouces pour des 17 pouces et n’a plus le châssis sport. En revanche, elle gagne une climatisation tri-zones, un rétroviseur intérieur automatique jour/nuit, un chargeur 6 CD pour un système audio plus performant, la sellerie cuir et électrique, le GPS et le bluetooth ainsi que des phares Xenon.

Audi A4 S4 : Version la plus aboutie, l’Audi S4 2010 a une sellerie cuir/Alcantara, des jantes en 18″ et un châssis sport spécial et renforcé. Elle est aussi pourvue du système Audi Drive Select permettant le comportement de l’auto de confort à sport.

Audi A4 Allroad Quattro : Même si il ne s’agit pas d’une finition mais d’un type de carrosserie, l’Audi A4 Allroad est spécifique. Véhicule surélevé dit crossover, sa garde au sol est 18 cm plus haute que ses sœurs en version berline. Ce break baroudeur est protégé par des boucliers spécifiques avant et arrière ainsi que sur les ailes. La transmission aux 4 roues dénommée Quattro est de série.

Audi A4 B8 (2010) : caractéristiques techniques

 

Audi A4 B8 (2010) : prix du neuf

 

Audi A4, 3e génération (B7) : les 10 ans d’un best-seller (2004 – 2008)

Audi A4 B7 : cabriolet, quand la berline enlève le haut

La berline familiale préférée des Français est jolie dans sa robe B7, avec pour la première fois pour l’Audi A4 la calandre Single Frame. Son allure est féline ou féminine, c’est au choix. Ce qui est sûr c’est qu’elle ne manque pas d’élégance. Moderne en son temps, elle adoucit la ligne de l’Audi A4 et remplace fièrement la version B6 vieillissante. Cinq niveaux de finition sans parler des S4 et RS4 sont disponibles, et deviennent aujourd’hui abordables en occasion. En 2006, les prix vont de 24500 € à plus de 62000 € hors option… L’Audi A4 saura combler tous les désirs.

La version la plus musclée est une belle vitrine publicitaire pour la marque, c’est comme ça que l’Audi A4 RS4 s’est imposée au milieu des BMW M et autres AMG. Ses jantes et ses sorties d’échappement chromées ainsi qu’une belle couleur bleu électrique lui vont à ravir.

Les différentes finitions de l’Audi A4 B7

Audi A4 finition Attraction : Peu d’équipement pour l’entrée de gamme, le siège conducteur est réglable en hauteur, le volant également.

Audi A4 finition Ambiente et Ambition : L’Audi A4 dans sa finition Ambiente en 2006 est un peu plus étoffée. En plus des équipements de série sur la finition Attraction, sont présents un détecteur de pluie, un lecteur de CD, des inserts en bois sur la planche de bord, un accoudoir central avant, un régulateur de vitesse et des vitres arrières électriques. Pour la version Ambition, finition vendue au même prix mais plus sportive, vous perdez les inserts en bois et les vitres électriques arrières au profit de jantes 17 pouces, d’un ordinateur de bord, d’une sellerie plus enveloppante et d’un châssis sport.

Audi A4 S-Line : La finition S-line de l’Audi A4 pousse encore plus loin l’esprit sportif avec des jantes 18 pouces, une sellerie cuir/tissu accompagnée d’un ciel de pavillon noir.

Audi A4 finition Ambition Luxe : Peut-être la finition idéale car la plus haut de gamme, l’Audi A4 Ambition Luxe de 2006 offre une sellerie cuir intégrale, un système d’aide au stationnement, des sièges avant à réglages électriques et des jantes 17 pouces.

Audi A4 S4 : Pour les plus sportifs et passionnés, la version S4 est la plus puissante de la gamme en attendant l’ultime RS4 sortie en septembre 2006. L’Audi S4 est dotée entre autre des phares Xenon, d’une sellerie spécifique Recaro et d’un système satellite pour localiser et immobiliser le véhicule en cas de vol.

Audi A4 B7 (2006) : caractéristiques techniques

 

Audi A4 B7 (2006) : prix du neuf

 

Audi A4 B6 (2001 – 2004) : premier restylage en profondeur

Au lancement de cette seconde génération, l’Audi A4 se décline bien entendu en berline et en break, et le cabriolet est également de sortie. Les motorisations essence vont de 1.6 102 ch à un 3.0 V6 de 220 ch. Concernant les Audi A4 diesel de 2001, les motorisations cubent de 1.9 à 2.5 (V6) litres, pour des puissances de 101 à 180 chevaux.

Les noms donnés aux finitions sont les suivants :

  • Audi A4 Référence, avec airbag, ABS, ESP et ASR ainsi que la climatisation,
  • Audi A4 Pack, équipée en plus d’un accoudoir central avant, des vitres arrière électriques, d’un système audio et d’insert en ronce de noyer.
  • Audi A4 Pack Plus : cette finition haut de gamme propose les jantes alliage 16 pouces, la peinture métallisée, l’ ordinateur de bord, les rétroviseurs extérieurs dégivrants, l’aide au stationnement, le lecteur CD et la sellerie cuir à réglages électriques.

Audi A4 B5 (1995 – 2001) : première d’une longue lignée

Audi décide de remplacer la fameuse Audi 80 par la gamme A4 et modernise la familiale milieu de gamme. La marque aux anneaux souhaite également démocratiser le modèle par des tarifs plus abordables. Par exemple le prix de l’A4 1.6 Premia en 1995 est de 119 000 francs soit un peu plus de 18000€.

En 1999, l’Audi A4 commercialisée en France devient le modèle le plus vendu du constructeur allemand. Le V6 de 2.8 et 193 ch est le plus gros moteur essence de l’Audi A4 B5. Les motorisations diesel ne sont pas en reste avec un V6 de 2.5 et 150 ch. Les finitions sont Référence, Pack Clim et Pack Plus. Les carrosseries Avant arrivent courant 1996. Et pour compléter la gamme, la célèbre Audi S4 est commercialisée fin 1999, début 2000 et propose une motorisation V6 2.7 avec une suralimentation bi-turbo développant 265 ch.