Aujourd’hui, on a choisi de décortiquer la tendance auto qui s’affirme d’année en année : le SUV… Pourquoi ces voitures baroudeuses, entre 4x4 et auto classique, sont-elles plébiscitées ? Comment les constructeurs s’adaptent-ils à cette nouvelle tendance du marché automobile ? On vous dit tout, y compris les avantages et inconvénients de ces SUV et autres crossovers.

Cet Article vous est proposé par le réseau social Atome :

la plateforme Auto&Moto des initiés

Inscrivez-vous gratuitement ici et amusez-vous !   

www.atome.auto

Renault Captur : le Top des ventes SUV en France en 2016 (70.769 exemplaires)

Le SUV, tendance auto née il y a plus de vingt ans

En France, le SUV est une tendance auto à prendre plus qu’au sérieux ! En 2016, ce segment a représenté 26,9% des ventes de voitures neuves, alors que les berlines et monospaces voient leurs ventes baisser significativement.

Le Toyota Rav4, l’acte de naissance des SUV

Au début de cette tendance, on trouve le Toyota Rav4, qui, en 1994, propose de monter à bord d’une auto qui se veut à la fois baroudeuse et routière. Son succès immédiat lance d’autres constructeurs dans la danse : Honda propose le CR-V en 1996 et Land Rover dévoile le Freelander en 1997. Le secteur premium emboîte le pas à la fin des années 1990 : Mercedes classe M et BMW X5 font leur apparition. En France, six SUV figurent parmi les vingt voitures les plus vendues en 2016. Cette tendance auto est considérée par beaucoup comme une mode commerciale, renforcée par un choix de plus en plus larges et de beaux atours marketing.

Un choix de plus en plus large pour s’adapter à cette tendance auto

Tendance auto : un choix de plus en plus large de gabarits, finitions et tarifs avec les SUV

Petit à petit, tous les constructeurs s’y mettent. Du coup, cette tendance auto se retrouve du low-cost, avec le Dacia Duster, jusqu’au premium avec les Mercedes GLE, BMW X6, Alfa Romeo Stelvio et autres Audi Q7… Sans oublier le segment du luxe qui se positionne également sur cette tendance lourde, comme Bentley avec le Bentayga ou Jaquar avec le F-Pace. Même Lamborghini prévoit la sortie du Urus, son SUV athlétique et survitaminé, pour l’année prochaine. Donc il y en a pour tous les budgets, pour tous les goûts et pour tous les besoins. Pourtant, peu de ces voitures au look baroudeur prononcé sortiront des routes pour emprunter les chemins de traverse…

Tendance auto : quels sont les avantages des SUV et autres baroudeurs ?

Nous pouvons citer quelques avantages évidents des SUV, la grande tendance auto sur le marché depuis une dizaine d’années. En premier lieu, la position de conduite, un peu plus haute que dans une voiture classique, permet d’avoir une meilleure vision d’ensemble et d’anticiper sa conduite dans de meilleures conditions. Cette position surélevée, en outre, évite d’avoir à se baisser pour s’installer à bord. Exit les problèmes de dos, de genoux ou autre au moment de monter ou de descendre de l’auto. Et cette garde au sol plus élevée vous permettra également de franchir sans frotter les dos d’ânes et autres ralentisseurs, de plus en plus nombreux sur nos routes.

Pourtant, cette tendance auto présente aussi des inconvénients…

Au rang des inconvénients majeurs de cette tendance auto, le coût… Coût à l’achat plus élevé que la voiture “classique” équivalente de 9% en moyenne, coût à l’entretien aussi (pneumatiques notamment), et surtout consommation bien plus grande !

Un SUV hors route, c’est rare…

Et oui, ces autos sont plus hautes, donc leur résistance aérodynamique est plus importante : consommation et pollution sont donc en hausse comparées à leur équivalent classique. De plus, même si la garde au sol est plus grande que sur une auto standard, cela ne donne pas pour autant au SUV les mêmes capacités de franchissement qu’un vrai 4x4 ! Vous pourrez tout au plus monter sur un trottoir, bien que cela soit interdit pas le code de la route dans la grande majorité des cas… En effet, le SUV n’a, en général, que deux roues motrices, et lorsqu’il s’agit d’un quatre roues motrices, c’est pour une meilleure adhérence sur route.

Aujourd’hui, opter pour une berline fait figure de choix original, au vu de la tendance auto qui se dégage autour des SUV. Tous les constructeurs s’y mettent, souhaitant croquer dans ce marché juteux au potentiel énorme ! Rendez-vous compte : en huit ans, les ventes de SUV ont été multipliées par 6… Low cost, classique, premium ou luxe, aucun constructeur ne fait l’impasse sur ce segment ultra-porteur. Sauf Ferrari qui s’y refuse pour le moment, préférant respecter sa tradition de fabricant de supercars…

Retrouvez plus d’infos à ce sujet sur la plateforme Atome

Le nouveau réseau social des passionnés Auto&Moto