Inspiré de leur Toyota TS050 Hybrid du championnat du monde d’endurance, Toyota profite du salon de Tokyo pour dévoiler un concept-car qui donne sacrément envie : le toyota gr concept. Avec ses 1000ch annoncés, nous n’avons qu’une seule envie, que Toyota la produise !

Cet Article vous est proposé par le réseau social Atome :

la plateforme Auto&Moto des initiés

Inscrivez-vous gratuitement ici et amusez-vous !   

www.atome.auto

La Toyota GR Concept

Les supercars dérivées de la compétition sont décidemment à la mode ! Après l’Aston Martin Valkyrie développée en collaboration avec Red Bull et la Mercedes AMG Project One et son moteur de F1, c’est au tour de Toyota de s’y mettre en présentant un concept-car au salon de Tokyo. Avec le GR Concept, pour « Gazoo Racing » du nom du département compétition de Toyota, la marque japonaise fait un premier pas pour présenter une version route de sa TS050 Hybrid, détentrice du meilleur tour jamais réalisé sur le circuit des 24h du Mans.

Et extérieurement, le GR Concept est clairement inspiré du prototype d’endurance où l’accent est mis sur l’aéro. Si l’auto n’est pour l’instant qu’à l’état de concept, son look impressionne avec son énorme lame et ses flaps à l’avant servant à générer de l’appui tout comme l’aileron et le diffuseur à l’arrière. Le GR Concept adopte même un petit aileron de requin pour stabiliser le flux d’air vers l’aileron. Les ouïes sont également très impressionnantes avec des grilles en nid d’abeilles sur le bouclier avant, les passages de roues ou sur la partie arrière. On peut y deviner un gros travail pour diriger au mieux le flux d’air de l’avant à l’arrière de l’auto.

Pas de disgracieux rétroviseurs mais un système de caméras amené à se démocratiser pour améliorer la pénétration dans l’air et l’esthétique.

Le GR Concept parait toutefois trop radical pour être commercialisé de la sorte. On imagine difficilement la Toyota être homologuée avec une telle lame avant dangereuse pour les piétons et qui se raboterait les dents à chaque dos-d’âne.

Gros travail aéro sur cette Toyota GR Concept

Des dessous de LMP1 pour cette Toyota GR Concept

Sous le capot de ce GR Concept, des organes directement issus de la TS050 Hybrid. Tout d’abord, le moteur est le V6 bi-turbo de 2.4 L ouvert à 90° et disposant d’une injection directe fonctionnant en mélange pauvre, comme de tradition désormais en sport auto. Ce bloc thermique est associé à des moteurs électriques avec une récupération d’énergie au freinage de type KERS. Disposés sur le train avant et arrière, ils permettent au GR Concept de disposer de 4 roues motrices en phase d’accélération. Au total, ce sont 1000ch qui sont annoncés par Toyota en faisant le cumul de tous les moteurs.

Pour le châssis, peu d’informations même si Toyota indique avoir utilisé de nombreux éléments de sa voiture d’endurance. On suppose que la quasi-intégralité de la voiture est en fibre de carbone pour optimiser la rigidité et le poids.

Dans les entrailles de cette Toyota GR Concept

Une suite pour ce GR Concept ?

C’est évidemment la grande question et Toyota n’a pas donné de précisions quant à une éventuelle commercialisation. Mais chez Atome automobile, nous en avons déjà l’eau à la bouche et n’avons qu’une chose à dire au constructeur japonais : produisez-la !

Retrouvez plus d’infos à ce sujet sur la plateforme Atome

Le nouveau réseau social des passionnés Auto&Moto