La déclinaison radicale de la 488 débarque enfin pour imposer sa suprématie dans le monde des voitures ultra-sportives. Au programme, hausse de la puissance, allégement et traitement aérodynamique au bénéfice de la performance. Elle adopte un patronyme inédit : Ferrari 488 Pista.

 

Cet Article vous est proposé par le réseau social Atome :

la plateforme Auto&Moto des initiés

Inscrivez-vous gratuitement ici et amusez-vous !   

www.atome.auto

La Ferrari 488 Pista, déclinaison encore plus sportive de la 488 GTB

La lignée des déclinaisons sportives des berlinettes Ferrari est longue. Cela a commencé en 1993 avec la 348 Challenge puis la F355 Challenge, la très appréciée 360 Challenge Stradale en 2003 (et son bruit absolument divin), la F430 Scuderia en 2007 et enfin la 458 Speciale en 2013. Le programme est simple : augmentation de la puissance et allégement grâce à la suppression d’éléments de confort et l’utilisation de matériaux composites.

La toute dernière 488 ne déroge pas à la règle et pour cause, la concurrence est très rude avec la Porsche 991 GT2 RS et son record du tour du Nürburgring ou encore la Mclaren 720S, voire l’exclusive version Senna. Si les rumeurs faisaient état d’une appellation GTO, elle se nommera finalement la « Pista », ce qui en dit long sur ses prétentions !

La Ferrari 488 Pista, un look de voiture de course

Ces déclinaisons sportives offrent toujours un design plus agressif et davantage marqué par des impératifs aérodynamiques. Cette Ferrari 488 Pista en fait de même avec tout d’abord la possibilité d’ajouter des bandes blanches et bleues à la classique peinture rouge, vu pour la première fois sur la 360 Challenge Stradale.

Le plus impressionnant est certainement le traitement aérodynamique au niveau de l’avant avec un bouclier spécifique et une très large ouverture sur le capot avant chargée d’extraire l’air de la lame avant pour créer de la déportance. A l’arrière, le spoiler est plus proéminent que sur la 488 GTB et Ferrari annonce un gain d’appui aérodynamique de 20 %. Les jantes de 20 pouces sont spécifiques à cette version Pista et sont composées de carbone. Matériau également présent sur les pare-chocs, le capot avant et le spoiler arrière pour gagner du poids. Masse annoncée par Ferrari à seulement 1 280 kg à sec (environ 1 400 kg avec les pleins), soit 90 kg de moins que la 488 GTB, notamment grâce à un intérieur dépouillé et allégé.

Un moteur boosté pour cette Ferrari 488 Pista

Le moteur est toujours le V8 bi-turbo à injection directe de 3 902 cm3 et 32 soupapes de la 488 GTB, mais il est ici poussé à 720 ch au lieu de 670 ch et un couple de 770 Nm au lieu de 760 Nm. Pour atteindre cette puissance, les turbocompresseurs ont été revus et proviennent de la 488 Challenge de compétition alors que le vilebrequin, les bielles, l’admission et l’échappement ont également été retravaillés. Les performances déjà exceptionnelles de la 488 GTB sont encore meilleures avec un 0 à 100 km/h effectué en seulement 2.8 secondes et une vitesse maximale de 340 km/h, rien que ça !

Cette Ferrari 488 Pista sera dévoilée au public à l’occasion du prochain salon de Genève en mars. Son prix est encore inconnu mais devrait être bien plus élevé que les 210 000 € de la 488 GTB !

Retrouvez plus d’infos à ce sujet sur la plateforme Atome

Le nouveau réseau social des passionnés Auto&Moto