Nous nous en doutions depuis quelques jours, après les annonces faites par Nicolas Hulot. Le malus écologique 2018 sera durci, avec pour objectif d’atteindre les seuils fixés en émission de CO2 par l’Union Européenne. Retrouvez en fin d’article le tableau complet du nouveau malus, en comparaison avec celui actuellement en cours…

Malus écologique 2018 : la note sera plus salée l’année prochaine pour une voiture neuve

Malus écologique 2018 : déclenchement à partir de 120 g/CO2/km

Pour certains automobilistes, la note va nettement s’alourdir ! Ce malus écologique 2018 sera donc plus cher, et concernera plus de voitures qu’en 2017. En abaissant le seuil de 127 à 120 grammes de CO2 au kilomètre pour déclencher un malus de 50 €. Ainsi, une voiture qui émet 126 g/CO2/km n’est pas soumise au malus en 2017, alors qu’il faudra s’acquitter d’une taxe sur les véhicules polluants de 140 € l’année prochaine…

Ce durcissement des seuils devrait inciter les conducteurs à anticiper leur achat pour ne pas plomber leur budget. Mais l’incohérence que nous soulevions il y a peu reste toujours valable : vous pourrez acheter à compter du 1er janvier un véhicule neuf dit polluant d’après les critères du malus écologique 2018, tout en bénéficiant (selon vos revenus) d’une prime à la conversion si vous changez votre vieille voiture… Et si nous ne connaissons pas encore les critères d’attribution de la prime à la casse 2018, cette dernière pourrait être supérieure au malus. Affaire à suivre…

Malus écologique 2018 : encore et toujours les émissions de CO2

L’Union Européenne a fixé des objectifs d’émissions polluantes à atteindre  en 2020… Problème, ces objectifs ne prennent en compte que les émissions de CO2, laissant de côté les particules fines et les oxydes d’azote. Autre objectif, du gouvernement cette fois, l’équilibre des comptes : le malus écologique 2018 servira à financer le bonus écologique et les primes à la conversion versées l’année prochaine. Le durcissement devrait donc permettre d’éviter à l’Etat de mettre la main à la poche. Sachant que le système du malus écologique était déjà largement bénéficiaire en début d’année, nul doute que ce nouveau barème permettra de financer les nouveaux dispositifs d’aides selon le principe du pollueur payeur.

Le barème du malus écologique 2018

Taux d'émission de CO2Barême 2018Barême 2017
en g/kmen eurosen euros
Moins de 12000
120500
121530
122600
123730
124900
1251130
1261400
12717350
12821053
12925360
13030073
13135390
132410113
133473140
134540173
135613210
136690253
137773300
138860353
139953410
1401.050473
1411.153540
1421.260613
1431.373690
1441.490773
1451.613860
1461.740953
1471.8731.050
1482.0101.153
1492.1531.260
1502.3001.373
1512.4531.490
1522.6101.613
1532.7731.740
1542.9401.873
1553.1132.010
1563.2902.153
1573.4732.300
1583.6602.453
1593.8532.610
1604.0502.773
1614.2532.940
1624.4603.113
1634.6733.290
1644.8903.473
1655.1133.660
1665.3403.853
1675.5734.050
1685.8104.253
1696.0534.460
1706.3004.673
1716.5534.890
1726.8105.113
1737.0735.340
1747.3405.573
1757.6135.810
1767.8906.053
1778.1736.300
1788.4606.553
1798.7536.810
1809.0507.073
1819.3537.340
1829.6607.613
1839.9737.890
18410.2908.173
18510.5008.460
18610.5008.753
18710.5009.050
18810.5009.353
18910.5009.660
19010.5009.973
Plus de 19010.50010.000