Ça y est, le petit monde de la Formule 1 ne pourra plus rouler avant le premier grand prix de la saison en Australie qui se déroulera le 25 mars. Pour ce 8ème jour des essais hivernaux, Ferrari domine à nouveau la feuille des temps alors que Mclaren (encore !), Sauber et surtout Renault ont connu des soucis.

8ème jour des essais hivernaux

8ème jour des essais hivernaux : Ferrari en dévoile plus que Mercedes !

Réglementation oblige, les équipes ne sont désormais plus autorisés à faire rouler leur monoplace avant la course de Melbourne. Comme de coutume lors de cette semaine, la météo a été au beau fixe avec un thermomètre atteignant 20° dans l’air et 35° sur la piste, soit des conditions assez proches de celles rencontrées en l’Australie à la fin du mois de mars. Pour compenser le manque de roulage de la semaine dernière, la pause déjeuner a de nouveau été annulée et les écuries en ont profité pour faire rouler un maximum leurs voitures.

8ème jour des essais hivernaux : Ce qu’il s’est passé en piste

Ferrari continue de truster le haut du classement et c’est cette fois Raikkonen qui a obtenu le meilleur temps de la journée, à seulement 29 millièmes du record de Vettel d’hier. Avec 157 tours parcourus, la scuderia a effectué une simulation de course, le tout dans une fiabilité absolument exemplaire.

C’est encore mieux du côté de chez Mercedes qui a bouclé 203 tours au total partagés entre Bottas et Hamilton ! En revanche, l’écurie allemande cache clairement son jeu en n’allant pas chercher le chrono. La monoplace reste toujours chargée en carburant et n’utilise pas les pneus les plus tendres. Mais Mercedes en a dévoilé un peu lors d’une simulation course dont les temps au tour étaient canons : entre 5 dixièmes et 1 seconde au tour plus rapide que Ferrari et Red Bull sur le même exercice ! Espérons que les écarts soient plus serrés en grand prix, là où l’ensemble des voitures donnent leur plein potentiel.

Red Bull n’en a pas trop fait aujourd’hui avec un « petit » 92 tours au compteur pour Ricciardo et un 4ème temps. La monoplace a toutefois l’air bien née et ne connait pas de soucis de fiabilité.

C’est en revanche plus inquiétant pour Mclaren et Renault qui, s’ils sont en haut de la feuille des chronos, ont été immobilisés une grande partie de la journée ! Une casse de turbo causa un changement de moteur sur la voiture d’Alonso alors que la Renault fut victime d’un bris dans la boîte de vitesse. N’en ayant pas de rechange, l’écurie française a été contrainte de réparer ce qui leur fit perdre près de 6 heures !

Sauber a également perdu du temps à la suite d’une sortie de piste de Leclerc alors que les Force India, Williams, Haas et Toro Rosso ont parcouru beaucoup de tours sans connaître de problèmes.

8ème jour des essais hivernaux : Le classement

  1. Raikkonen (Ferrari) en 1 min 17 sec 221 (hyper tendres) – 157 tours
  2. Alonso (Mclaren) en 1 min 17 sec 784 (hyper tendres) – 93 tours
  3. Sainz (Renault) en 1 min 18 sec 092 (hyper tendres) – 45 tours
  4. Ricciardo (Red Bull) en 1 min 18 sec 327 (super tendres) – 92 tours
  5. Grosjean (Haas) en 1 min 18 sec 412 (ultra tendres) – 181 tours
  6. Bottas (Mercedes) en 1 min 18 sec 825 (medium) – 104 tours
  7. Hartley (Toro Rosso) en 1 min 18 sec 949 (hyper tendres) – 156 tours
  8. Ocon (Force India) en 1 min 18 sec 967 (hyper tendres) – 163 tours
  9. Leclerc (Sauber) en 1 min 19 sec 118 (hyper tendres) – 75 tours
  10. Sirotkin (Williams) en 1 min 19 sec 189 (tendres) – 105 tours
  11. Hamilton (Mercedes) en 1 min 19 sec 464 (super tendres) – 97 tours
  12. Stroll (Williams) en 1 min 19 sec 954 (tendres) – 24 tours

Place désormais au premier grand prix de Formule 1 de la saison 2018 à Melbourne le 25 mars !