Sans être étincelant, Hamilton a livré une course propre et sans bavure pour s’imposer devant Raikkonen et Perez. Longtemps leader, Vettel aura pêché par optimisme alors que Bottas abandonnera par malchance. Ce fut encore très chaud entre les Red Bull avec un Verstappen qui a de nouveau fait des siennes ! Retour sur ce GP d’Azerbaïdjan 2018.

 

GP d’Azerbaïdjan 2018

GP d’Azerbaïdjan 2018 : Victoire d’Hamilton

GP d’Azerbaïdjan 2018 : La pole pour Vettel

Lors des qualifications, Vettel a réalisé la référence chronométrique avec un 1 min 41 sec 498, environ 1 seconde moins rapide que l’an passé. Raikkonen, seulement 6ème, pouvait s’en vouloir car il était en passe de signer la pole position sans une erreur au dernier virage. En difficulté tout le weekend, les Mercedes d’Hamilton et Bottas s’en sortent bien avec les 2èmes et 3èmes positions devant les Red Bull de Ricciardo et Verstappen. Bonne performance des Force India et des Williams alors que les Mclaren échouent à nouveau lors de cet exercice.

GP d’Azerbaïdjan 2018

GP d’Azerbaïdjan 2018 : Résultat des qualifications

GP d’Azerbaïdjan 2018 : Les temps forts

Dès le départ, Vettel conserve la tête et le premier virage se passe sans encombre. Bien parti, Ocon prend le meilleur sur Raikkonen mais ne laisse pas suffisamment de place à ce dernier qui porte une attaque au 3ème virage. Ocon finit dans le mur dès le premier tour alors que Sirotkin abandonne également à cause d’une crevaison.

La safety car alors entre en piste et, si le restart se passe sans encombre, la bataille fait rage entre les Red Bull et les Renault. Hülkenberg plante sa Renault dans le mur quand que Verstappen gène Ricciardo et défend de manière assez agressive. Ce n’est qu’au 35ème tour que l’australien parvient à prendre l’ascendant sur son jeune équipier mais il perd son avantage après le changement de pneumatique. A ce moment de la course, seul Bottas ne s’est pas arrêté et mène le grand prix devant Vettel et Hamilton.

Catastrophe chez Red Bull au début du 40ème tour : Profitant du DRS, Ricciardo prend l’aspiration de Verstappen mais ce dernier change 2 fois de ligne. Surpris, Ricciardo bloque ses roues et ne peut éviter de percuter son équipier. Les 2 Red Bull sont hors course ! La safety car est déployé ce qui profite à Bottas qui ne s’était pas encore arrêté. Tous les pilotes changent de pneus et Bottas se retrouve devant Vettel et Hamilton !

Derrière la voiture de sécurité, Grosjean est victime d’un étrange incident et vient crasher sa Haas dans le mur alors qu’il était à une superbe 6ème place !

Ce n’est qu’à 4 tours du but que la course est relancée. Vettel prend l’aspiration de Bottas mais freine trop tard et bloque ses roues. Obligé de prendre trop large, il se fait passer par Bottas, Hamilton, Raikkonen et Perez. Le tour suivant, Bottas roule sur un débris et est victime d’une crevaison ! C’est l’abandon pour le finlandais !

Hamilton s’envole décrocher la victoire sur ce spectaculaire GP d’Azerbaïdjan 2018 devant Raikkonen et Perez !

Vettel étant seulement 4ème, Hamilton en profite également pour prendre la tête du championnat.

GP d’Azerbaïdjan 2018

GP d’Azerbaïdjan 2018 : Classement de la course

GP d’Azerbaïdjan 2018 : Notre analyse

Critiqué pour un éventuel manque de motivation, Hamilton a répondu de la plus belle des manières avec une course propre et pleine d’opportunisme pour obtenir la victoire et prendre la tête du championnat du monde. Mercedes devra toutefois progresser dans son exploitation des pneumatiques afin de retrouver sa suprématie.

Peu chanceuse aujourd’hui avec Vettel (au contraire du GP d’Australie), Ferrari est clairement devenu l’équipe à battre car étant la plus régulière sur tous les circuits. Heureux 2ème, Raikkonen pourra toutefois regretter d’avoir loupé la pole position sur une petite erreur.

La polémique de la course concerne évidemment Red Bull avec l’accrochage entre Verstappen et Ricciardo. Trop agressif, le jeune néerlandais semble incapable de se calmer et n’a toujours pas modifié son approche de la bataille en piste depuis ses années karting ou F3. Comme à chaque weekend, ce sont de gros points perdus pour lui, mais également pour son équipier ! Plus régulier et plus efficace dans ses dépassements, Ricciardo aura-t-il envie de continuer en 2019 dans une écurie dévouée à Verstappen ? Rien n’est sûr !

GP d’Azerbaïdjan 2018

GP d’Azerbaïdjan 2018 : Du rififi chez Red Bull !

Les weekends se suivent et se ressemblent pour Mclaren. D’un rythme inquiétant en qualifications, les monoplaces de Woking profitent des opportunités en course pour décrocher de précieux points, notamment par l’intermédiaire d’Alonso. Si le rythme sur les longs relais et très correct, il faut espérer que la version « B » qui apparaitra à Barcelone tienne toutes ses promesses… La crédibilité de l’écurie est en jeu !

Grosse surprise de la part de Perez et Force India qui auront été non seulement rapides mais ont également profité au maximum des circonstances de course pour glaner un superbe podium. La fête est malheureusement moins belle pour Ocon qui n’a pas laissé suffisamment de place à Raikkonen et sera contraint à l’abandon dès le premier tour. Quel dommage pour le français qui aurait pu prétendre à un bon résultat après un bon départ.

Le constat est presque similaire chez Renault où Sainz signe une belle performance alors qu’Hülkenberg aura commis une faute qui causa son abandon.

L’exploit du jour, c’est pour le monégasque Leclerc qui hisse sa Sauber à une superbe 6ème place, position inespérée pour l’écurie suisse, plus habitué au fond du peloton !

Enfin, grosse déception pour Grosjean ! Parti dernier, le français était remonté à la 6ème place avant de finir dans le mur sous régime de voiture de sécurité. La raison avancée est que Grosjean a modifié la position de la répartition de freinage par erreur. Avec la majorité du frein sur l’arrière, le pilote Haas s’est fait surprendre en chauffant ses pneus.

Retrouvez le classement général du championnat du monde de Formule 1

Le prochain rendez-vous a lieu en Espagne le weekend du 13 mai sur le circuit de Barcelone. Un grand prix à ne pas manquer car les écuries vont apporter de nombreuses nouveautés sur leurs voitures !