Des bagarres du début à la fin de cette course MotoGP à Phillip Island, huit pilotes dans le groupe de tête, et aucun qui n’est arrivé au drapeau à damiers sans la trace de cette lutte de bout en bout ! On a sans aucun doute assisté au plus beau grand prix de la saison, et à l’un des plus de ces dernières année… Marquez conforte son avance au championnat, Zarco est Rookie of the Year, et Ducati et Dovizioso perdent gros en Australie !

MotoGP à Phillip Island, 2017, départ d’une course qui restera dans les mémoires !

MotoGP à Phillip Island : lutte d’anthologie pour la victoire !

Ceux qui se sont levés pour assister à la course MotoGP à Phillip Island n’ont pas été déçus… Des dépassements à n’en plus finir, jusqu’à la ligne d’arrivée, et surtout huit pilotes qui se sont mêlés à la lutte. C’est Jack Miller qui lance les hostilités le premier, prenant un envol impressionnant de sa 5e place sur la grille. Il s’installe en tête pour quatre tours, et un groupe de huit pilotes se forme avec Marquez, Rossi, Viñales , Zarco, Iannone, Crutchlow et Rins… Huit pilotes qui n’ont pas peur de la bagarre, et savent s’engager dans des duels magnifiques, nous proposant ainsi un spectacle grandiose ! Au final, Miller aura mené quatre tours, Zarco, Rossi et Marquez 7 tours chacun, et Vinales deux tours. Si Marc Marquez a été le plus fin stratège, semant les trois pilotes Yamaha dans les sept derniers tours, ce sont bien Zarco, Rossi et Viñales qui nous auront offert le spectacle jusqu’à la fin. Le podium se forme donc avec Marc Marquez, Valentino Rossi et Maverick Viñales , et Zarco termine au pied du podium, premier pilote satellite et Rookie of the Year…

MotoGP à Phillip Island, 2017 : la course en images

MotoGP à Phillip Island : Zarco titré Rookie of the Year

Johann Zarco brille pour sa première saison en MotoGP ! Actuel 6e du championnat derrière le très expérimenté Dani Pedrosa, et devant d’autres pilotes chevronnés tels que Jorge Lorenzo ou Danilo Petrucci… Auréolé de deux titres mondiaux consécutifs en Moto2 (2015 et 2016), et après une course MotoGP à Phillip Island où il s’est montré à la hauteur de Marquez, Rossi et Vinales, le pilote français termine quelque peu déçu au pied du podium, mais déjà assuré d’avoir atteint son premier objectif de la saison. Il faut dire qu’il a rapidement pris l’ascendant sur les autres débutants de la catégorie, dès ses premiers tours en tête au Qatar, avant une chute malheureusement. Mais ces premiers tours flamboyants auront au moins eu le mérite d’annoncer la couleur ! Comptant également deux poles positions à Assen et au Japon, et un podium avec sa deuxième place décrochée au Mans, il ne manque plus à Zarco qu’une victoire pour nous gratifier d’un nouveaux salto…

Ducati et Dovizioso sombrent au MotoGP à Phillip Island

Pour Andrea Dovizioso, le week-end australien aura été un véritable supplice… Seulement 11e sur la grille de départ alors que Marquez s’élançait de la pole position, le pilote Ducati se retrouve 20e après une erreur au freinage. Il réussit à remonter petit à petit, mais termine à une lointaine 13e place, n’emportant que 3 points, alors que son rival pour le titre empoche les 25 points de la victoire ! C’est donc Scott Redding qui signe le meilleur résultat de Ducati ce dimanche, en Australie, en arrachant la 11e place à Andrea Dovizioso et Dani Pedrosa (12e). Jorge Lorenzo prend la dernière place dans les points, derrière Karel Abraham et sa Ducati satellite du Pull&Bear Aspar Team. Week-end à oublier donc pour les Rouges de Bologne, qui partent pour Sepang avec beaucoup de regrets, Dovizioso ayant certainement dit adieu au titre après ce naufrage… Mathématiquement, cela reste possible, mais avec 33 points de retard sur Marquez et deux courses à courir, Dovizioso devra compter sur la chance, et plus seulement sur son pilotage. Mais n’oublions pas que l’Italien avait remporté la course l’année dernière devant Rossi et Lorenzo, Marquez ne terminant que onzième…

MotoGP à Phillip Island, 2017 : Ducati et Dovizioso ont perdu gros en Australie, tout comme Dani Pedrosa

Le podium du MotoGP à Phillip Island 2017

Cette course MotoGP à Phillip Island restera à coup sûr dans le club très fermé des plus belles courses de l’histoire de cette discipline ! Et Marc Marquez a désormais la possibilité d’être titré dès la prochaine course, ce dimanche à Sepang. Mathématiquement, Dovizioso (2nd à 33 points) et Vinales (3e à 50 points) sont encore dans la course au titre, mais sauf retournement soudain de situation, on voit mal comment ce quatrième titre en catégorie reine pourrait échapper au pilote du HRC…