On s’attendait à avoir un duel Marquez-Vinales pour ce MotoGP Austin 2017, sauf qu’on a eu un duel entre Marquez et Pedrosa, les deux pilotes Honda officiels ! Un MotoGP animé, Marquez toujours à la limite, Rossi toujours présent sur le podium, pour la 3e fois consécutive… Et sans oublier les pilotes français, Zarco et Baz, qui ont su animer ce week-end texan !

MotoGP Austin 2017, bagarre entre Marc Marquez et Dani Pedrosa (crédits : HRC)

Une course MotoGP Austin 2017 menée par les pilotes HRC

Un duel qui a animé le MotoGP Austin 2017

Pour le 3e rendez-vous de la saison, les pilotes du HRC avaient à coeur de redorer le blason de l’équipe officielle Honda… Et pour cause, le Qatar les a vu terminer 4e et 5e, et en Argentine les deux pilotes espagnols sont partis au tapis… Autant dire que Marquez comme Pedrosa voulaient cette victoire afin de récolter de précieux points et remonter au championnat du monde MotoGP. Le duo s’est immédiatement porté en tête du MotoGP Austin 2017, Pedrosa devant, et Marquez qui semblait en attente, derrière. Petit à petit, un léger écart se creuse avec la Yamaha de Valentino Rossi. A une dizaine de tours de l’arrivée, Marc Marquez porte son attaque et augmente le rythme. 

A l’issue d’un cavalier seul entamé à la mi-course, il vainc pour la 5e fois sur le circuit texan et reste le seul pilote MotoGP à y avoir remporté les courses… D’où ce surnom qui lui va comme un gant : Captain America !

MotoGP Austin 2017 : ce n’est pas au vieux singe…

Vous connaissez le proverbe, n’est-ce pas ? Ce n’est pas au vieux singe qu’on apprend à faire la grimace… Valentino Rossi le sait aussi, et le met très bien en application.

Le Docteur à l’oeuvre au MotoGP Austin 2017

Comme à son habitude, c’est en course qu’il montre le meilleur de lui-même. Resté en retrait du duo du HRC pendant la majeure partie de la course, il s’est même retrouvé à la lutte avec Johann Zarco. Cette passe d’armes lui a valu une pénalité de 0,3 seconde pour avoir coupé un virage. Mais à quatre tours du drapeau à damiers, Rossi est revenu à la hauteur de Pedrosa et lui ravit la seconde place, passant la ligne d’arrivée avec plus de 2 secondes d’avance (malgré sa pénalité). C’est donc en tant que leader du Championnat du Monde MotoGP que Valentino Rossi reviendra en Europe, à Jerez, du 5 au 7 mai prochains.

On peut être fiers de nos Frenchies au MotoGP Austin 2017

Loris Baz a fait le sauvetage de l’année en tentant de se hisser en Q2 samedi, après un tour chrono canon, le dernier virage est arrivé vite, très vite… trop vite. Mais le pilote français a réussi à relever la machine alors qu’il était parterre !

Et ce n’est pas nous qui qualifions sa manoeuvre de sauvetage de l’année, mais Marc Marquez en personne !!! Le maître des sauvetages en piste, celui qui détient le record absolu de la prise d’angle sur piste avec 68° sur le Circuit de Brno en 2014.

Johann Zarco, un rookie très doué

De son côté, Johann Zarco n’hésite pas à se frotter aux cadors de la catégorie en course ! Après un contact disons “musclé”, c’est Valentino Rossi qui s’est vu pénalisé de 0,3 seconde pour avoir coupé le virage. Le rookie n’a peur de rien ni personne en piste, et aligne désormais deux cinquièmes places en Argentine et au Texas.

Désormais, les pilotes MotoGP vont revenir en Europe pour continuer le Championnat. Rendez-vous du 5 au 7 mai à Jerez, en Espagne, ou un certain Valentino Rossi avait triomphé l’an dernier. Le nouveau leader du championnat réussira-t-il à nouveau à remporter la victoire, qui serait la 500e de Yamaha en MotoGP et sa 115e en carrière ?