Pour le huitième rendez-vous de la saison, les pilotes Superbike se donnaient rendez-vous à Laguna Seca… Au programme, la superpole pour Tom Sykes, un retour gagnant pour Chaz Davies, et Jonathan Rea qui confirme un peu plus son leadership ! Les trois hommes forts du championnat sont bien là avant la trêve estivale…

Trio de tête à Laguna Seca : Davies, Rea et Sykes en course 1 ; Rea, Sykes et Davies en course 2 (crédits : Ducati Corse)

Superbike, course 1 : retour gagnant à Laguna Seca pour Chaz Davies

Laguna Seca : un début de course marqué par de nombreux dépassements

Dès le départ de cette première course de Superbike à Laguna Seca, le classique trio de tête se détache : Tom Sykes devance Jonathan Rea et Chaz Davies, tous deux en lutte pour la seconde position. Après quelques dépassements, les positions se figent avec Tom Sykes en tête devant Chaz Davies et Jonathan Rea. Les trois pilotes impriment un rythme très soutenu. A 14 tours de l’arrivée, le trio de tête compte plus de 2 secondes d’avance sur Marco Melandri, seul en quatrième position. C’est dans ce même tour que Chaz Davies, pourtant de retour de blessure, porte une attaque musclée sur Tom Sykes dans le Corskrew pour prendre la tête. Rea en profite pour dépasser son coéquipier.

Melandri tourne dans le mêmes chronos qui les trois pilotes en tête, mais fait les frais d’un mauvais départ. Xavi Forès pointe cinquième à plus de 10 secondes du premier à la mi-course, devant Leon Camier, à plus de 11 secondes quant à lui. Derrière, Leandro Mercado, Jordi Torres, Lorenzo Savadori et Mickael Van der Mark sont roue dans roue, et clôturent le top 10. En tête, Sykes lâche du terrain face à Chaz Davies et Jonathan Rea, pointant à 1 seconde de son coéquipier à 10 tours de la fin. L’écart se creuse entre le duo de tête et Sykes, passant à plus de 3,2 secondes à trois tours de l’arrivée. La victoire de cette première manche se jouera donc entre Davies et Rea. Sykes semble assuré de ne pas reprendre de point à son coéquipier, et même d’en perdre. Dans les deux derniers tours, le pilote Ducati assure sa victoire en haussant le rythme, grapillant dixième après dixième une avance qui lui permet de franchir la ligne victorieux, seulement trois semaines après sa blessure aux lombaires. Troisième, Tom Sykes signe un nouveau podium derrière son leader de coéquipier, Jonathan Rea. Melandri signe une belle quatrième place à l’issue d’un cavalier seul de 23 tours, place qui lui assure la pole position pour la seconde manche.

Laguna Seca : course 1 Superbike

Superbike, Laguna Seca : Jonathan Rea enfonce le clou en course 2

Départ de course animée en Superbike à Laguna Seca

Avec la grille de départ inversée pour la seconde course, Tom Sykes s’élance 7e, Rea 8e et Chaz Davies 9e sur la ligne de départ. A l’extinction des feux, les deux pilotes Kawasaki semblent jaillir de la grille, alors que Davies a l’air de s’engluer dans le peloton au guidon de sa Ducati. Après seulement quelques virages, Sykes est déjà en tête, tandis que Rea porte son effort et effectue dépassement sur dépassement pour ne pas laisser son coéquipier s’échapper. A l’issue du premier tour, Sykes mène devant Rea, et Marco Melandri reste troisième au bénéfice d’un beau départ de la pole position, suivi de Xavi Forès, Jordi Torres et Chaz Davies, qui parvient à remonter sur un rythme moins impressionnant que les deux Kawasaki.

Suite à une erreur dans le second tour, Melandri perd tout le bénéfice de cette belle position sur la grille et pointe en neuvième position. Davies est alors cinquième et poursuit sa remontée. Sykes et Rea sont roue dans roue en tête de la course, comptant déjà une avance de 1,4 seconde sur Xavi Forès. Jonathan Rea attaque et passe en tête, haussant le rythme pour creuser son avance : à 20 tours de l’arrivée, il compte déjà un écart de plus d’une seconde sur son coéquipier. Pendant ce temps-là, Chaz Davies parvient enfin à dépasser Xavi Forès pour prendre la troisième place, mais compte alors 2,3 secondes de retard sur Sykes, lui-même à 1,3 secondes de Rea. Les positions semblent figées, sauf fait de course. C’est sans compter sur Marco Melandri qui, après son erreur au second tour, ne ménage pas ses efforts pour refaire son retard. Le pilote italien semble fondre sur Xavi Forès et le rejoint suite à une erreur de ce dernier dans le Corskrew. Le pilote espagnol semble avoir des soucis sur sa Ducati, enchaînant les erreurs et loupant les points de corde. Le rythme de Melandri est alors bien plus élevé, et dépasser Forès semble être une formalité pour lui. 

Podium de la course 2 Superbike à Laguna Seca

A quatre tours de l’arrivée, Rea compte 4 secondes d’avance sur Sykes qui voit Davies grignoter l’écart qui les sépare. Sykes réagit, et les positions restent figées. Jonathan Rea s’adjuge la 47e victoire de sa carrière à Laguna Seca, renforçant son emprise sur le championnat du monde et se dirigeant un peu plus vers un troisième sacre en mondial Superbike. Sykes assure sans seconde place en course et au championnat, tout comme Davies qui monte sur la troisième marche du podium et reste 3e au championnat. Derrière, Melandri signe une nouvelle quatrième place et reste le 4e homme du championnat.

Laguna Seca : course 1 Superbike

Une trêve estivale bien méritée après Laguna Seca

Jonathan Rea aurait pu se contenter d’assurer, au vu de l’avance qu’il compte au championnat du monde Superbike… Mais penser cela, ce n’est pas connaître la soif de victoire du pilote britannique. Celui qui arrivait à Laguna Seca avec 50 points d’avance sur son coéquipier, Tom Sykes, a renforcé son leadership à l’issue du week-end en Californie. Si Chaz Davies a remporté une superbe victoire le samedi, il n’a pas été en mesure de répéter son succès dans la seconde manche. Et finalement, le grand vainqueur reste Jonathan Rea, qui part en vacances avec 59 points d’avance au championnat du monde Superbike. Rendez-vous au Lausitzring, en Allemagne, du 18 au 20 août prochain, pour retrouver les pilotes de WorldSBK, mais également le Supersport, absent à Laguna Seca pour cause d’infrastructures d’accueil trop limitées…