Pour ce second round Superbike, Jonathan Rea n’a laissé que peu d’espoir à ses adversaires sur le Chang International Circuit de Buriram. Rien n’a perturbé le britannique au guidon de sa Kawasaki ce week-end, même pas le drapeau rouge et le second départ de la deuxième manche ce dimanche !

Course Superbike en Thaïlande  (crédits : Kawasaki Motors Europe N.V.)

Jonathan Rea impérial dans les deux courses Superbike

Quand Jonathan Rea est en forme, il mène le week-end de bout en bout… En essais, en qualifications et en course ! Même son coéquipier, Tom Sykes, s’y casse les dents pour le moment. Suite à son doublé à Phillip Island, Rea a enfoncé le clou au guidon de sa Kawasaki et emporté les deux manches Superbike thaïlandaises.

Course 1 Superbike : Jonathan Rea mène de bout en bout ! (crédits : Kawasaki Motors Europe N.V.)

La première course Superbike est un vrai récital pour Jonathan Rea, parti en pole position, qui aligne les tours les plus rapides en course et s’offre même le record du tour. Marco Melandri, solide second derrière Rea à un peu plus de deux secondes, compte également deux secondes d’avance sur son coéquipier Chaz Davies et Tom Sykes au dixième tour. Mais il baisse subitement de rythme et est rattrapé dans la foulée par Davies, qui le dépasse, puis Sykes qui en fait de même. A l’arrivée, Jonathan Rea caracole en tête à plus de 6 secondes de Chaz Davies, et plus de 8 secondes de Tom Sykes et Marco Melandri.

Course 2 Superbike : encore et toujours Jonathan Rea ! (crédits : Kawasaki Motors Europe N.V.)
Dimanche, la nouvelle grille de départ de la seconde manche ne perturbe toujours pas Jonathan Rea qui, parti neuvième, pointait déjà en tête au troisième tour de la course ! Seul Chaz Davies parvenait à lui tenir tête avant de partir à la faute sur un freinage un peu trop tardif. Reparti en fin de peloton, il compte plus de 17 secondes de retard au moment où le drapeau rouge est sorti !

Drapeau rouge et second départ en course 2 Superbike

Bien malgré lui, Lorenzo Savadori bouleverse la seconde manche du week-end thaïlandais suite à la casse de son moteur, entraînant un high side pour lui et une traînée d’huile sur la piste. La direction de course réagit immédiatement et sort le drapeau rouge, synonyme de retour au box pour tous les pilotes en course et de procédure de départ accéléré, une fois la piste nettoyée. Là, l’ordre de départ est celui du dernier passage sur la ligne, donc Rea repart devant Melandri, Sykes et Lowes. Chaz Davies repart dernier, mais au contact des autres pilotes alors qu’il pointait à 17 secondes du pilote devant lui suite à sa chute dans la premier tour. Ce second départ lui permet de sauver des points face à une Jonathan Rea dominateur de bout en bout, et qui s’affirme comme l’homme fort et très en forme de ce début de championnat du monde Superbike.

Quatre d’affilée… Oui, ce sont bien quatre courses à la suite que Jonathan Rea vient de boucler en tête. Solide leader de la catégorie Superbike, il compte déjà 30 longueurs d’avance après seulement deux rounds au classement général. On attend avec impatience le retour des pilotes en Europe à Aragon à la fin du mois…