L’ouverture du championnat du monde 2017 en catégorie Supersport nous a réservé de nombreuses surprises. Après l’annonce du forfait de Kenan Sofuoglu, quintuple champion du monde Supersport, les pronostics étaient ouverts… Mais qui s’attendait à la victoire du vétéran Roberto Rolfo, 36 ans, un millième devant Lucas Mahias ? Le week-end s’est par contre mal terminé pour Jules Cluzel, victime d’une fracture du sacrum suite au freinage catastrophe de Federico Caricasulo…

La course Supersport de Phillip Island a été très disputée (crédits : Kawasaki Motors Europe N.V.)

Une arrivée au coude à coude en Supersport

La reprise du championnat du monde Supersport promettait de nombreux rebondissements : Kenan Sofuoglu est forfait, les pilotes Yamaha se sont montrés en forme dès le début du week-end, et les Honda semblent être dans le coup..

Podium inédit en Supersport : Roberto Rolfo vainqueur devant Lucas Mahias et Anthony West

Autant dire que l’on s’attendait à une course haletante ce dimanche, et qu’on a été comblé ! Après un drapeau rouge au bout de six minutes de courses à cause de débris restés sur la piste après la chute de Robin Mulhauser sur sa Honda, les pilotes sont revenus en piste pour une course raccourcie. Après un sprint de dix tours, c’est donc Roberto Rolfo sur sa MV Agusta qui s’impose pour un millième devant Lucas Mahias sur Yamaha. Le podium Supersport est complété par Anthony West, wild card à Phillip Island, qui confirme son excellent niveau une nouvelle fois. PJ Jacobsen, poleman la veille, a été victime d’ennuis mécaniques qui l’ont contraint à se satisfaire de la sixième place.

Jules Cluzel chute dans le dernier tour de la course Supersport

Jules Cluzel n°16 pendant la course Supersport à Phillip Island (crédits : Kawasaki Motors Europe N.V.)

Alors qu’il se battait dans le groupe de tête et semblait pouvoir prétendre à la victoire, Jules Cluzel a été victime d’un freinage plus que tardif de Federico Caricasulo. Ce dernier a indiqué avoir été en délicatesse avec le grip de son pneu avant pendant toute la course. Dans le dernier tour, il a retardé son freinage et perdu l’avant, percutant l’arrière de la Honda de Jules Cluzel. Ce dernier s’est relevé avec une fracture du sacrum. Si on a craint dans un premier temps qu’il soit forfait à Buriram pour la manche thaïlandaise du championnat du monde Supersport, il a confirmé hier soir, à sa sortie de l’hôpital, qu’il y sera bien présent.

Le premier round Supersport de la saison 2017 nous promet un championnat du monde riche en rebondissement… Machines et pilotes semblent être au point, et l’absence du quintuple champion du monde Supersport Kenan Sofuoglu ouvre les perspectives. Il sera encore absent dans quinze jours en Thaïlande sur le circuit de Buriram… Tous à vos pronostics, la saison Supersport 2017 s’annonce palpitante !