Alors que l’étape fut annulée en catégorie moto et en quad en raison des conditions météo, Nasser Al-Attiyah a remporté la spéciale en auto devant Stéphane Perterhansel. Pas de gros changement au classement général même si Carlos Sainz perd du temps.

Etape 12 entre Fiambalà et San Juan (ASO)

L’étape du jour

Parcours de la 12ème étape entre Fiambalà et San Juan (ASO)

Parcours de la 12ème étape entre Fiambalà et San Juan (ASO)

Toujours en Argentine, cette étape partait de Fiambalà pour rejoindre San Juan. Au programme, une liaison de 348km entrecoupée par une spéciale de 375km dans la montagne à près de 3000m d’altitude.

Les conditions météo ont rendu l’étape très difficile à tel point que la direction de course a décidé, en concertation avec les pilotes, d’annuler la spéciale pour les motos et les quads.

Auto : Victoire pour Al-Alttiyah, du temps perdu par Sainz

Nasser Al-Attiyah (ASO)

Le pilote Toyota Nasser Al-Attiyah a remporté l’étape juste devant la Peugeot de Stéphane Peterhansel. La seule inquiétude fut pour le leader Carlos Sainz qui finit 9ème et lâche 18 minutes à cause d’une crevaison et d’une boîte de vitesses bloquée en 3ème sur la fin de la spéciale.

L’espagnol fut heureusement rapidement secouru par Cyril Despres qui ne joue plus le général. Sainz reste leader du classement général devant Peterhansel et Al-Attiyah.

Camion : 1 seconde d’écart !

L’étape revient au néerlandais Ton Van Genugten devant Martin Kolomy et Eduard Nikolaev. Ce dernier récupère la tête du classement général sur Federico Villagra pour… 1 petite seconde ! A peine croyable après plus de 47h d’efforts. Les deux derniers jours s’annoncent intenses !

Top 5 :

  1. Ton Van Genugten (Iveco) en 7 h 02 min 36 sec
  2. Martin Kolomy (Tatra) à 4 min 11 sec
  3. Eduard Nikolaev (Kamaz) à 6 min 21 sec
  4. Federico Villagra (Iveco) à 7 min 29 sec
  5. Artur Ardavichus (Iveco) à 15 min 14 sec

SxS : L’étape pour Patrice Garrouste

Chez les buggys légers (maximum 1050cm3), nouvelle victoire pour le leader Reinaldo Varela devant le français Claude Fournier. Le brésilien reste en tête du classement général puisque son dauphin Patrice Garrouste n’a pu faire mieux qu’une 4ème place sur cette 12ème étape.

Top 3 :

  1. Reinaldo Varela (Can-Am) en 9 h 27 min 12 sec
  2. Claude Fournier (Polaris) à 11 min 42 sec
  3. José Luis Pena Campo (Polaris) à 18 min 15 sec

 

 

Retrouvez chaque jour le classement général de chaque catégorie sur Atome automobile.

La 13ème et avant-dernière étape s’élancera de San Juan pour rejoindre Cordoba. Au programme, 483km de liaison et 424km de spéciale sur des chemins de terre. Les pilotes s’élanceront de très bonne heure (notamment pour les motards) et affronteront les dunes autour de San Juan puis les terribles étendues de fesh-fesh, ce sable très mou redouté par l’ensemble des concurrents !

Alors que les pilotes en moto et en quad ont pu bénéficier d’une journée (presque) de repos, consacré en majorité aux réparations mécaniques sans assistance, ils vont se livrer une bataille sans merci pour la victoire. Attention aux erreurs de navigation pour les leaders Matthias Walkner et Ignacio Casale !