Alors que nous n’en sommes qu’à la 2ème étape de ce Dakar 2018, les surprises continuent dans la catégorie auto. Cette fois, c’est Al-Attiyah qui perd du temps alors que les Peugeot ont très vite redressé la barre. Découvrez avec Atome automobile ce 2ème jour de course haletant.

2ème étape du Dakar 2018 (ASO)

L’étape du jour

Cette deuxième étape au Pérou se déroulait à nouveau aux alentours de Pisco. 267km étaient au programme pour une spéciale qui s’annonçait comme l’une des plus rudes. En effet, les concurrents ont dû affronter un long désert de sable et de dunes. La difficulté était d’autant plus grande que les surfaces de sables n’offraient jamais la même densité, et était donc complexe à appréhender pour l’ensemble du plateau.

Auto : Triplé de Peugeot

Cyril Despres (ASO)

S’il y en a un dont on a peu parlé, c’est certainement Cyril Despres. Pourtant, l’homme est expérimenté avec ses 5 victoires au Dakar en catégorie moto. Il s’impose aujourd’hui devant ses équipiers Stéphane Peterhansel et Sébastien Loeb. L’étape fut en revanche bien plus complexe pour Nasser Al-Attiyah. Le qatari eu la difficulté d’ouvrir le parcours et donc de n’avoir aucun repère dans le sable. De plus, son copilote, le français Matthieu Baumel, fut victime de vomissements, ce qui rendit la navigation plus compliquée. Le pilote Toyota finit 8ème de l’étape et lâche près de 15 minutes à Despres.

Top 5 de l’étape :

  1. Cyril Despres (Peugeot) en 2 h 56 min 51 sec
  2. Stéphane Peterhansel (Peugeot) à 48 sec
  3. Sébastien Loeb (Peugeot) à 3 min 08 sec
  4. Giniel de Villiers (Toyota) à 7 min 26 sec
  5. Orlando Terranova (Mini) à 12 min 53 sec

Moto : Barreda prend la tête

Joan Barreda Bort (ASO)

4ème de l’étape hier, l’espagnol Joan Barreda Bort a remporté l’étape devant le français Adrien Van Beveren qui finit une nouvelle fois second. Vainqueur hier, Sam Sunderland n’a pris aucun risque et finit 7ème à plus de 6 minutes. A noter que les motos sont pour l’instant les véhicules les plus rapides de ce Dakar.

Top 5 de l’étape :

  1. Joan Barreda Bort (Honda) en 2 h 56 min 44 sec
  2. Adrien Van Beveren (Yamaha) à 2 min 54 sec
  3. Matthias Walkner (KTM) à 4 min 24 sec
  4. Michael Metge (Honda) à 4 min 39 sec
  5. Kevin Benavides (Honda) à 5 min 43 sec

Quad : Casale confirme

Dans les dunes (ASO)

Déjà vainqueur hier, le chilien Ignacio Casale remporte à nouveau l’étape. Son dauphin est le même avec la seconde place du vainqueur sortant, le russe Sergei Karyakin. Toutefois, les écarts sont faibles et la bataille s’annonce rude entre le vainqueur 2014 et le vainqueur 2017 !

Top 5 de l’étape :

  1. Ignacio Casale (Yamaha) en 3 h 37 min 45 sec
  2. Sergei Karyakin (Yamaha) à 43 sec
  3. Gaston Gonzalez (Yamaha) à 3 min 54 sec
  4. Pablo Copetti (Yamaha) à 8 min 52 sec
  5. Kees Koolen (Barren Racer) à 10 min 03 sec

Camion : Nikolaev prend le large

Eduard Nikolaev (ASO)

Seulement 3ème hier, le vainqueur sortant Eduard Nikolaev c’est cette fois imposé avec une belle avance. Mauvaise opération pour le néerlandais Martin Van Den Brink, qui perd près de 30 minutes alors qu’il avait fini second hier. Le vainqueur de la première étape Alex Loprais finit 3ème, mais perd beaucoup de temps.

Top 5 :

  1. Eduard Nikolaev (Kamaz) en 3 h 24 min 23 sec
  2. Federico Villagra (Iveco) à 3 min 25 sec
  3. Alex Loprais (Tatra) à 6 min 07 sec
  4. Martin Kolomy (Tatra) à 11 min 11 sec
  5. Ton Van Genugten (Iveco) à 20 min 08 sec

SxS : Varela domine son sujet

Chez les buggys légers, c’est le brésilien Reinaldo Varela qui s’impose avec brio devant Uribe Ramos et le français Patrice Garrouste.

Top 3 :

  1. Reinaldo Varela (Can-Am) en 4 h 18 min 44 sec
  2. Juan Carlos Uribe Ramos (Can-Am) à 8 min 59 sec
  3. Patrice Garrouste (Polaris) à 21 min 57 sec

Retrouvez chaque jour le classement général de chaque catégorie sur Atome automobile.

La 3ème étape partira de Pisco pour rejoindre San Juan de Marcona avec une spéciale de 296km qui s’annonce tout aussi difficile qu’aujourd’hui.