Cette 4ème étape a vu de nouveaux chamboulements chez les leaders. En départ groupé, Peterhansel a conservé son leadership alors que Loeb remporte l’étape. Beaucoup de temps perdu pour Al-Attiyah alors que Despres fut contraint à l’abandon. Abandon également pour le leader en moto Sunderland. C’est le français Van Beveren qui mène désormais la catégorie.

4ème étape du Dakar 2018 (ASO)

L’étape du jour

Le parcours autour de San Juan de Marcona (ASO)

Le parcours autour de San Juan de Marcona (ASO)

Après être arrivé hier à San Juan de Marcona, la caravane du Dakar est restée aux alentours de la ville péruvienne et l’ensemble des concurrents ont fait une boucle de 330km non loin des géoglyphes de Nazca après une « courte » liaison de 114km. Comme depuis le début de ce Dakar 2018 au Pérou, les pilotes ont dû affronter les dunes de sable. Mais cette fois, l’altitude a mis à mal la respiration des hommes et des moteurs puisque le parcours atteignait plus de 2000m de hauteur.

Si, lors des autres étapes, l’ordre de départ était donné dans le sens du classement (le premier du général ouvrant la route), ce fut cette fois un départ groupé en vagues successives (comme sur un marathon) qui a apporté un nouveau challenge.

Auto : Triplé de Peugeot qui perd Despres, Al-Attiyah dit-il adieu à la victoire ?

Sébastien Loeb (ASO)

Partant dans la deuxième vague de départ, Sébastien Loeb a pu bénéficier des traces des concurrents devant lui pour réaliser une superbe étape et décrocher la victoire. Discret jusque-là, Carlos Sainz est venu chercher une belle 2ème place alors que Stéphane Peterhansel a fait la belle opération avec sa 3ème place qui lui permet de rester en tête du classement général.

Si Peugeot pouvait être heureux pour ses trois pilotes, la marque sochalienne eu le malheur de voir Cyril Despres contraint à l’abandon suite à une casse d’une roue et d’une suspension arrière. Nasser Al-Attiyah a perdu très gros aujourd’hui en étant obligé de s’arrêter à deux reprises pendant plus de 20 minutes. Le qatari finit à une lointaine 11ème place à 54 minutes de Loeb et voit ses espoirs de victoire s’envoler. A noter la très belle 5ème place de l’italien Eugenio Amos sur son buggy SMG.

Top 5 de l’étape :

  1. Sébastien Loeb (Peugeot) en 3 h 57 min 53 sec
  2. Carlos Sainz (Peugeot) à 1 min 35 sec
  3. Stéphane Peterhansel (Peugeot) à 3 min 16 sec
  4. Mikko Hirvonen (Mini) à 34 min 36 sec
  5. Eugenio Amos (SMG) à 35 min 46 sec

Moto : La catastrophe pour Sunderland, cocorico pour Van Beveren et De Soultrait

Adrien Van Beveren (ASO)

Vainqueur de l’étape d’hier et de l’édition 2017, Sam Sunderland a vécu un cauchemar aujourd’hui. Le britannique de chez KTM s’est vraisemblablement tassé une ou plusieurs vertèbres suite à une mauvaise réception de saut. La douleur était trop grande pour le pilote qui fut contraint d’abandonner et d’être évacué sur une civière.

En revanche, ça rigolait pour Adrien Van Beveren et Xavier de Soultrait. Les français de chez Yamaha ont réalisé un très beau doublé sur cette étape extrêmement difficile. Van Beveren en profitant pour prendre le commandement du classement général.

Top 5 de l’étape :

  1. Adrien Van Beveren (Yamaha) en 4 h 08 min 23 sec
  2. Xavier de Soultrait (Yamaha) à 5 min 01 sec
  3. Matthias Walkner (KTM) à 7 min 10 sec
  4. Pablo Quintanilla (Husqvarna) à 7 min 32 sec
  5. Stefan Svitko (KTM) à 7 min 45 sec

Quad : Kariakin un souffle devant Casale

Sergei Karyakin (ASO)

Première étape de ce Dakar qui n’est pas remporté par le leader Ignacio Casale ! Le chilien s’est contenté de la 2ème place quelques secondes derrière le russe Sergei Karyakin, vainqueur en 2017. Casale reste largement leader au classement général.

Top 5 de l’étape :

  1. Sergei Karyakin (Yamaha) en 4 h 56 min 34 sec
  2. Ignacio Casale (Yamaha) à 43 sec
  3. Alexis Hernandez (Yamaha) à 5 min 31 sec
  4. Gustavo Gallego (Yamaha) à 8 min 01 sec
  5. Axel Dutrié (Yamaha) à 8 min 14 sec

Camion : Encore Nikolaev

Eduard Nikolaev (ASO)

Large leader du classement général, le russe Eduard Nikolaev s’est à nouveau imposé. Il finit devant le vainqueur d’hier, l’argentin Federico Villagra.

Top 5 :

  1. Eduard Nikolaev (Kamaz) en 4 h 35 min 08 sec
  2. Federico Villagra (Iveco) à 27 min 57 sec
  3. Martin Kolomy (Tatra) à 38 min 49 sec
  4. Teruhito Sugarawa (Hino) à 1h 13 min 15 sec
  5. Gert Huzink (Renault Trucks) à 1h 16 min 33 sec

SxS : Patrice Garrouste prend le large

Reinaldo Varela (ASO)

Chez les buggys légers, le français Patrice Garrouste a imposé son Polaris et augmente son avance au classement général. Le brésilien Varela est second devant le local péruvien Aliaga.

Top 3 :

  1. Patrice Garrouste (Polaris) en 5 h 43 min 45 sec
  2. Juan Carlos Uribe Ramos (Can-Am) à 25 min 33 sec
  3. Anibal Aliaga (Polaris) à 1h 45 min 05 sec

Retrouvez chaque jour le classement général de chaque catégorie sur Atome automobile.

Demain, pour la 5ème étape, le Dakar va quitter San Juan de Marcona pour rejoindre Arequipa. La journée s’annonce très longue avec une liaison de 508km et une spéciale de 266km. Le sable et le dénivelé seront encore au rendez-vous !