Cette 5ème étape a vu l’abandon d’un des favoris, le nonuple champion du monde des rallyes Sébastien Loeb. Alors que Stéphane Peterhansel est plus que jamais leader du classement auto, Adrien Van Beveren a limité la casse pour conserver la tête de la catégorie moto.

L’étape du jour sur le Dakar 2018 (ASO)

L’étape du jour

Etape 5 entre San Juan de Marcona et Arequipa (ASO)

Etape 5 entre San Juan de Marcona et Arequipa (ASO)

Le Dakar partait de San Juan de Marcona après y être resté durant 3 jours. Au programme, une spéciale de 266km encore très sableuse puisque la terre ne représentait que 16% de l’étape du jour. Les dunes et le sable très mou ont à nouveau mis les équipages et les pilotes à rude épreuve. S’en est suivi 508km de liaison longeant la côte pacifique pour rejoindre la ville d’Arequipa.

Auto : Abandon de Loeb, Peterhansel s’envole

Sébastien Loeb (ASO)

La grosse information du jour est évidemment l’abandon de Sébastien Loeb. L’alsacien de chez Peugeot a vécu une étape cauchemardesque où il fut contraint de s’arrêter à plusieurs reprises. Mais le pire étant la blessure au coccyx de son copilote Daniel Elena suite à une mauvaise réception. La douleur fut trop forte pour Elena qui ce qui obligea Loeb à s’arrêter pour abandonner.

Devant, Stéphane Peterhansel a dominé son sujet devant l’étonnant néerlandais Ten Brinke. Seulement 5ème, Al-Attiyah lâche encore beaucoup de temps au classement général.

Top 5 de l’étape :

  1. Stéphane Peterhansel (Peugeot) en 2 h 51 min 19 sec
  2. Bernhard Ten Brinke (Toyota) à 4 min 52 sec
  3. Giniel de Villiers (Toyota) à 12 min 47 sec
  4. Carlos Sainz (Peugeot) à 18 min 10 sec
  5. Nasser Al-Attiyah (Toyota) à 24 min 33 sec

Moto : Barreda renverse la tendance, Van Beveren assure

Antoine Méo et Toby Price (ASO)

Alors qu’il a perdu près de 30 minutes lors de la 3ème étape, Joan Barreda Bort a réalisé une spéciale incroyable pour s’imposer avec une grosse avance et se replacer dans la course à la victoire. Le pilote Honda a devancé Walkner et Benavides alors que le français Adrien Van Beveren avait l’inconvénient d’ouvrir la route. Il s’en est toutefois bien sorti pour conserver la tête du classement général.

Très belle course d’équipe entre Toby Price et Antoine Méo (KTM) qui ont fait la majorité de l’étape ensemble et finissent 7ème et 4ème.

Top 5 de l’étape :

  1. Joan Barreda Bort (Honda) en 3 h 19 min 42 sec
  2. Matthias Walkner (KTM) à 10 min 26 sec
  3. Kevin Benavides (Honda) à 12 min 20 sec
  4. Antoine Méo (KTM) à 13 min
  5. Adrien Van Beveren (Yamaha) à 14 min 35 sec

Quad : Karyakin out !

Nicolas Cavigliasso (ASO)

Vainqueur de l’édition 2017 et de l’étape d’hier, le russe Sergei Karyakin s’est cassé un bras et a dû abandonner. L’argentin Cavigliasso remporte l’étape d’un souffle devant Casale, qui reste largement leader du classement général.

Top 5 de l’étape :

  1. Nicolas Cavigliasso (Yamaha) en 4 h 56 min 34 sec
  2. Ignacio Casale (Yamaha) à 43 sec
  3. Alexis Hernandez (Yamaha) à 5 min 31 sec
  4. Giovanni Enrico (Yamaha) à 8 min 01 sec
  5. Marcelo Medeiros (Yamaha) à 8 min 14 sec

Camion : L’étape pour Nikolaev

Siarhei Viazovich (ASO)

Les jours se suivent et se ressemblent pour le russe Eduard Nikolaev qui remporte une nouvelle étape. A noter la belle 2ème place du biélorusse Viazovich. Au classement général, Nikolaev continue d’accroitre son avance.

Top 5 :

  1. Eduard Nikolaev (Kamaz) en 3 h 37 min 12 sec
  2. Siarhei Viazovich (Maz) à 6 min 23 sec
  3. Ton Van Genugten (Iveco) à 12 min 57 sec
  4. Dmitri Sotnikov (Kamaz) à 13 min 23 sec
  5. Federico Villagra (Iveco) à 21 min 10 sec

SxS : Patrice Garrouste perd gros

Chez les buggys légers, le français Patrice Garrouste a vécu une journée très compliquée et finit à près de 3h et demi. C’est le brésilien Varela qui gagne l’étape et prend la tête du classement général.

Top 3 :

  1. Reinaldo Varela (Can-Am) en 3 h 42 min 42 sec
  2. Juan Carlos Uribe Ramos (Can-Am) à 15 min 37 sec
  3. José Luis Pena Campo (Polaris) à 37 min 55 sec

Retrouvez chaque jour le classement général de chaque catégorie sur Atome automobile.

Demain, pour la 6ème étape, le Dakar quitte le Pérou pour se rendre en Argentine direction La Paz. Fini le sable et place à la montagne pour un challenge qui s’annonce différent !