Du froid, de la pluie voire de la neige : les dieux de la météo n’étaient pas avec le Dakar aujourd’hui pour cette 6ème étape. Carlos Sainz remporte dans des conditions difficiles sa première victoire alors que l’étape a dû être raccourcie en moto.

L’étape du jour (ASO)

L’étape du jour

Etape 6 entre Arequipa et La Paz (ASO)

Etape 6 entre Arequipa et La Paz (ASO)

Après une semaine au Pérou, le Dakar partait d’Arequipa pour rejoindre La Paz en Bolivie. Perchés à plus de 4000m d’altitude, les concurrents affrontaient au total 313km décomposés en 2 spéciales et entrecoupé par une longue liaison de 447km. Fini le sable, place à la montagne et aux chemins de terre. Cependant, la pluie a rendu les conditions extrêmement difficiles, la première spéciale en moto ayant été annulé à cause de l’abondance d’eau. A noter, que c’est au bord du décor magique du lac Titicaca que fut donné le départ de la seconde spéciale.

Auto : Victoire pour Sainz, Peterhansel assure

Carlos Sainz (ASO)

L’espagnol de chez Peugeot retrouve un terrain qui lui convient mieux. L’ancien pilote WRC a parfaitement dompté les chemins de terre pour remporter sa première victoire sur cette édition 2018. Stéphane Peterhansel finit 2ème devant Nasser Al-Attiayh et perd peu de temps. Il reste toujours confortable leader au classement général alors Cyril Despres s’est accroché pour rester sur ce Dakar et est récompensé par une 5ème sur l’étape du jour.

Top 5 de l’étape :

  1. Carlos Sainz (Peugeot) en 2 h 53 min 30 sec
  2. Stéphane Peterhansel (Peugeot) à 4 min 06 sec
  3. Nasser Al-Attiyah (Toyota) à 5 min 05 sec
  4. Giniel de Villiers (Toyota) à 5 min 31 sec
  5. Cyril Despres (Peugeot) à 8 min 49 sec

Moto : Méo remporte l’étape, Benavides prend la tête

Kevin Benavides (ASO)

Avec l’annulation d’une des deux spéciales, l’étape en moto fut bien plus courte et les écarts très serrés. Antoine Méo a su profiter des conditions pour remporter l’étape au guidon de sa KTM devant Kevin Benavides qui prend le commandement du classement général. 10ème de l’étape à seulement 3 min 27 sec, le français Adrien Van Beveren reste bien placé dans la course à la victoire tout comme Joan Barreda Bort.

Top 5 de l’étape :

  1. Antoine Méo (KTM) en 1 h 54 min 10 sec
  2. Kevin Benavides (Honda) à 30 sec
  3. Toby Price (KTM) à 30 sec
  4. Diego Martin Duplessis (Honda) à 1 min 13 sec
  5. Daniel Oliveras Carreras (KTM) à 1 min 55 sec

Quad : Gonzalez Ferioli s’impose

Départ donné par Evo Morales, président bolivien (ASO)

Doublé argentin avec la victoire de Gonzalez Ferioli devant Copetti. Là encore, les écarts sont serrés et le chilien Ignacio Casale reste large leader du classement général.

Top 5 de l’étape :

  1. Jeremias Gonzalez Ferioli (Yamaha) en 2 h 29 min 06 sec
  2. Pablo Copetti (Yamaha) à 1 min 50 sec
  3. Nelson Augusto Sanabria Galeano (Yamaha) à 2 min 18 sec
  4. Ignacio Casale (Yamaha) à 3 min 11 sec
  5. Simon Vitse (Yamaha) à 3 min 27 sec

Camion : Villagra gagne l’étape

Départ donné par Evo Morales, président bolivien (ASO)

Petit événement chez les camions où Eduard Nikolaev ne finit que 6ème ! C’est l’argentin Federico Villagra qui remporte l’étape alors que Nikolaev conserve une grande avance au général.

Top 5 :

  1. Federico Villagra (Iveco) en 3 h 22 min 23 sec
  2. Martin Kolomy (Tatra) à 2 min 46 sec
  3. Ton Van Genugten (Iveco) à 2 min 58 sec
  4. Dmitri Sotnikov (Kamaz) à 3 min 38 sec
  5. Martin Macik (Liaz) à 4 min 03 sec

SxS : Patrice Garrouste reprend des couleurs

Après une cinquième étape très difficile, Patrice Garrouste s’est imposé avec une petite avance sur Reinaldo Varela. Le brésilien conserve la tête au classement général.

Top 3 :

  1. Patrice Garrouste (Polaris) en 3 h 44 min 18 sec
  2. Reinaldo Varela (Can-Am) à 2 min 29 sec
  3. Juan Carlos Uribe Ramos (Can-Am) à 31 min 28 sec

Retrouvez chaque jour le classement général de chaque catégorie sur Atome automobile.

Demain, c’est une journée de repos bien mérité pour la caravane du Dakar qui pourra profiter de la ville de La Paz, perchée à 4000m d’altitude !