Ott Tanak signe sa première victoire au Rallye de Sardaigne, après plusieurs résultats prometteurs. L’occasion pour Jari-Matti Latvala de hisser sa Toyota en seconde position et de confirmer le potentiel de la Yaris WRC encore en développement. Thierry Neuville s’adjuge une 3e place qui lui permet de revenir à 18 points de Sébastien Ogier.

Rallye de Sardaigne, Ott Tanak vainqueur sur les pistes sardes (crédits : Janus Ree : Red Bull Content Pool)

Ott Tanak confirme son potentiel au Rallye de Sardaigne

1e victoire pour Ott Tanak au Rallye de Sardaigne (crédits : Janus Ree : Red Bull Content Pool)

Les pistes en terre du Rallye de Sardaigne ont apporté la très attendue première victoire pour Ott Tanak. L’Estonien concrétise enfin un potentiel affirmé par de nombreux podiums, au volant d’une Fiesta WRC qui confirme, elle aussi, un haut potentiel. Grâce à cette victoire acquise en déjouant les pièges des pistes sardes, Tanak remonte à la 3e place au classement général des pilotes WRC, et son coéquipier Sébastien Ogier conserve la tête malgré une cinquième place qui le déçoit quelque peu. Ott Tanak se délivre d’une pression qu’il avait depuis quelques temps en ouvrant son compteur de victoire de la plus belle des manières. Un résultat de bonne augure avant le Rallye de Pologne du 29 juin au 2 juillet prochain.

Rallye de Sardaigne : le championnat WRC reste très ouvert

Rallye de Sardaigne, Sebastien Ogier dans la poussière (crédits : Janus Ree : Red Bull Content Pool)

Le Rallye de Sardaigne offre le 5e vainqueur différent de cette saison WRC 2017 ! Les pistes infernales n’ont ménagé ni les pilotes, ni leur machines… Lors de la dernière spéciale du samedi, le vainqueur estonien a dû faire face au sable et à la poussière qui s’insérer dans l’habitacle, troublant sa vision. Mais Jari-Matti Latvala, qui espérait alors recoller, dut faire face à un calage dans la spéciale suivante, abandonnant ainsi toute chance de rattraper le leader. Malgré cette seconde place, la Yaris WRC du team Toyota Gazoo se montre plus que performante sur ce rallye d’usure, puisque les trois autos pointent dans le Top 6 !

Esapekka Lappi impressionnant en WRC au Rallye de Sardaigne

Rallye de Sardaigne, Esapekka Lappi (crédits : Janus Ree : Red Bull Content Pool)

Esapekka Lappi, champion du monde en titre en WRC-2, est monté en catégorie reine avec Toyota Gazoo Racing. Après avoir signé une 10e place au Rallye du Portugal, sa performance au Rallye de Sardaigne n’est pas passée inaperçue ! Terminant au pied du podium, il s’adjuge 6 des 19 spéciales au programme, se permettant même de terminer devant Sebastien Ogier, champion du monde WRC en titre ! Il n’a cependant pas réussi à monter sur le podium, devancé par l’un des prétendants au titre les plus sérieux, Thierry Neuville, sur sa Hyundai.

Pour cette première victoire en WRC, Ott Tanak et l’équipe M-Sport ont fêté l’issue du Rallye de Sardaigne sur une note rafraîchissante. Après avoir vécu le Rallye dans une ambiance surchauffée, ce bain improvisé aura permis de l’arroser dignement. Rendez-vous à la fin du mois en Pologne pour une nouvelle manche du championnat WRC 2017 !

Rallye de Sardaigne, la joie de Sébastien Ogier et de l’équipe M-Sport après la victoire d’Ott Tanak