Thierry Neuville a décroché la victoire finale sur ce Rallye WRC de Suède 2018, le belge de chez Hyundai ayant fait preuve d’énormément de maîtrise et d’une superbe pointe de vitesse tout au long de cette épreuve, qu’il a presque dominé de bout en bout. Il a en plus fait coup double en s’emparant dans le même temps de la tête du Championnat du Monde.

 

Thierry Neuville au Rallye WRC de Suède 2018

 

Etapes du dimanche du Rallye WRC de Suède 2018

 

Cette dernière journée commençait par un double passage par Likenäs pour le compte des SS17 et 18. Cette spéciale de 21,19 kilomètres est une incontournable depuis les années 1970, mais est utilisée dans ce sens seulement depuis l’année dernière. Pour la Power Stage, retour à Torsby sur le parcours de 9,56 kilomètres, combinant des portions rapides et écharpées.

SS17 & 18 : Neuville gère parfaitement sur la fin de ce Rallye WRC de Suède 2018

La neige tombait à petits flocons pour entamer les deux chronos autour de Likenäs, avec donc une route totalement blanche. Les pneus X-Ice North 3, ornés de 384 clous en métal, étaient de rigueur pour que les pilotes puissent avoir un maximum d’adhérence, dans ces conditions rapides mais toujours relativement piégeuses.

Lors du premier passage, c’est l’escouade de Toyota qui a régalé en plaçant ses 3 voitures aux 3 premières places, avec Ott Tänak qui signait son 6ème temps scratch sur ce Rallye WRC de Suède 2018, poursuivi par Esapekka Lappi et Jari-Matti Latvala. Bonne opération pour le premier des deux finlandais, puisque dans le même temps Mads Ostberg avait beaucoup de difficultés à se mettre dans le rythme en ce début de matinée, ce qui lui a permis de prendre sa place au classement général.

Thierry Neuville n’a pas pris de risques, et cela s’est ressenti sur la feuille des temps avec seulement une 11ème place à l’issue de cette SS17. Craig Breen en profitait pour revenir à environ 15 secondes au général, marge cependant toujours suffisante pour le belge pour s’assurer la victoire s’il ne commettait aucune erreur. Reparti ce matin après son abandon hier, Kris Meeke a connu une entame de journée difficile avec un tête-à-queue, terminant dernier de l’étape.

Esapekka Lappi a continué de faire pression durant la SS18, ce qui lui a permis de réaliser le meilleur chrono et de se rapprocher à moins de 3 secondes de Hayden Paddon à l’orée de la Power Stage, promettant une très belle bataille finale pour la 4ème place de cette épreuve. A l’avant, les places semblaient figées, sauf catastrophe, Thierry Neuville s’étant classé 2ème de cette spéciale et reprenant ainsi plus de 15 secondes d’avance au général sur Craig Breen, lui-même s’étant mis à l’abri en devançant Andreas Mikkelsen.

Le podium final se dessinait donc avec quasi certitude avant le dénouement de ce Rallye WRC de Suède 2018, mais le spectacle était loin d’être terminé car plusieurs pilotes étaient résolus à attaquer au maximum pendant la Power Stage pour ramener quelques points supplémentaires, à l’instar de Sébastien Ogier et d’Ott Tänak qui ont connu une épreuve difficile en raison de leurs positions de départ pendant les étapes.

 

Les meilleurs moments des SS16 à 18 (disponible avec des sous-titres):

Classement SS17 (Likenäs, 21,19 km) :

  1. Ott Tänak – Toyota Yaris   11’11,8’’
  2. Esapekka Lappi – Toyota Yaris   + 1,3’’
  3. Jari-Matti Latvala – Toyota Yaris   + 5,9’’
  4. Craig Breen – Citroën C3   + 8,3’’
  5. Andreas Mikkelsen – Hyundai I20   + 9,3’’
  6. Sébastien Ogier – Ford Fiesta   + 9,7’’
  7. Elfyn Evans – Ford Fiesta   + 10,6’’
  8. Hayden Paddon – Hyundai I20   + 11,1’’
  9. Teemu Suninen – Ford Fiesta   + 15,7’’
  10. Mads Ostberg – Citroën C3   + 15,8’’
  11. Thierry Neuville – Hyundai I20   + 16,2’’
  12. Henning Solberg – Ford Fiesta   + 35,9’’
  13. Kris Meeke – Citroën C3   + 50,4’’

Classement SS18 (Likenäs, 21,19 km) :

  1. Esapekka Lappi – Toyota Yaris   11’15,0’’
  2. Thierry Neuville – Hyundai I20   + 1,9’’
  3. Craig Breen – Citroën C3   + 3,3’’
  4. Hayden Paddon – Hyundai I20   + 4,5’’
  5. Andreas Mikkelsen – Hyundai I20   + 6,4’’
  6. Kris Meeke – Citroën C3   + 7,3’’
  7. Jari-Matti Latvala – Toyota Yaris   + 10,7’’
  8. Mads Ostberg – Citroën C3   + 14,1’’
  9. Ott Tänak – Toyota Yaris   + 19,2’’
  10. Sébastien Ogier – Ford Fiesta   + 20,8’’
  11. Teemu Suninen – Ford Fiesta   + 21,1’’
  12. Elfyn Evans – Ford Fiesta   + 31,2’’
  13. Henning Solberg – Ford Fiesta   + 55,3’’

 

SS19 : Lappi s’offre la Power Stage et la 4ème place du général, Neuville vainqueur

Alors que la neige s’était arrêtée durant la SS18, celle-ci a repris de plus belle au cours de cette Power Stage du Rallye WRC de Suède 2018, s’intensifiant même au passage des derniers concurrents. Les pilotes ont encore offert beaucoup de spectacle pour conclure ces 4 jours de compétition, et c’est Esapekka Lappi qui a décroché le dernier scratch, empochant les 5 points bonus allant avec. Le finlandais a réalisé l’excellente opération de cette dernière spéciale, profitant d’un calage de Hayden Paddon pour le dépasser au général et s’emparer de la 4ème place, le néo-zélandais ayant lâché environ 10 secondes dans cette mésaventure.

Derrière lui, le français Sébastien Ogier a levé une petite polémique en cette fin d’épreuve, ne se présentant pas à son heure de départ pour partir après les WRC2, et ainsi bénéficier d’une piste lui permettant d’attaquer au maximum, celui-ci ayant souffert de son rôle d’ouvreur depuis le vendredi. Qu’on lui donne raison ou tort, cela lui a permis de collecter les 4 points bonus de la 2ème place, mais il a perdu la 10ème place du général au profit de son coéquipier Elfyn Evans, en raison de la pénalité qui lui a été infligée pour ce départ retardé.

Les autres points de cette Power Stage sont revenus à Andreas Mikkelsen, Thierry Neuville (malgré le fait qu’il avait annoncé qu’il n’attaquerait pas pendant cette spéciale !) et Ott Tänak. Le reste du classement n’a pas été bouleversé, et c’est donc Thierry Neuville qui prend une belle revanche sur l’année dernière en remportant avec panache ce Rallye WRC de Suède 2018. Le belge a maîtrisé son sujet de bout en bout, et remporte sa 7ème victoire sur le championnat WRC. Plus parlant encore, il est seulement le 3ème pilote non nordique de l’histoire à remporter ce Rallye de Suède. Il prend dans le même temps la tête du championnat du Monde, et confirme les attentes placées sur lui en ce début de saison.

Craig Breen a lui aussi fait un magnifique rallye, et empoche la seconde place avec sa Citroën, signant par là-même son second podium en carrière. Andreas Mikkelsen place la 2ème Hyundai sur la dernière marche du podium, pour un très bon résultat d’ensemble pour la marque sud-coréenne avec la 5ème place de Hayden Paddon.

Esapekka Lappi a donc ramené de précieux points avec sa victoire en Power Stage et sa 4ème place au général, limitant bien la casse pour Toyota au terme d’un rallye compliqué, notamment à cause des positions de départ d’Ott Tänak et de Jari-Matti Latvala pendant ces 4 jours.

Si l’on excepte la prestation décevante de Kris Meeke, Citroën réalise également un bon week-end avec la 6ème place du pigiste Mads Ostberg, déçu de son rythme lors de ce dernier jour. Les grands perdants sont les pilotes Ford, pas même auteurs d’un temps scratch sur ce rallye, et définitivement hors du coup dès le vendredi soir. Sébastien Ogier a certes lui aussi souffert de sa position d’ouvreur, mais il semblait tout de même clair que les Fiesta étaient un petit ton en-dessous de la concurrence.

 

Classement SS19 (Torsby, 9,56 km) :

  1. Esapekka Lappi – Toyota Yaris   6’01,2’’
  2. Sébastien Ogier – Ford Fiesta   + 1,3’’
  3. Andreas Mikkelsen – Hyundai I20   + 1,9’’
  4. Thierry Neuville – Hyundai I20   + 3,2’’
  5. Ott Tänak – Toyota Yaris   + 5,2’’
  6. Jari-Matti Latvala – Toyota Yaris   + 6,3’’
  7. Craig Breen – Citroën C3   + 6,8
  8. Mads Ostberg – Citroën C3   + 9,9’’
  9. Kris Meeke – Citroën C3   + 11,3’’
  10. Hayden Paddon – Hyundai I20   + 11,5’’
  11. Elfyn Evans – Ford Fiesta   + 13,2’’
  12. Teemu Suninen – Ford Fiesta   + 16,2’’
  13. Henning Solberg – Ford Fiesta   + 45,4’’

 

Classement final du Rallye WRC de Suède 2018 :

  1. Thierry Neuville – Hyundai I20   2 :52’13,1’’ (25 points +2)
  2. Craig Breen – Citroën C3   + 19,8’’ (18 points)
  3. Andreas Mikkelsen – Hyundai I20   + 28,3’’ (15 points +3)
  4. Esapekka Lappi – Toyota Yaris   + 45,8’’ (12 points +5)
  5. Hayden Paddon – Hyundai I20   + 54,4’’(10 points)
  6. Mads Ostberg – Citroën C3   + 1’15,3’’ (8 points)
  7. Jari-Matti Latvala – Toyota Yaris   + 2’04,9’’ (6 points)
  8. Teemu Suninen – Ford Fiesta   + 2’52,2’’ (4 points)
  9. Ott Tänak – Toyota Yaris   + 3’44,4’’ (2 points +1)
  10. Elfyn Evans – Ford Fiesta   + 5’27,4’’ (1point)
  11. Sébastien Ogier – Ford Fiesta   + 8’45,4’’ (+4)
  12. Henning Solberg – Ford Fiesta   + 16’38,5’’
  13. Kris Meeke – Citroën C3   + 30’11,3’’

Atome Automobile WRC Driver Award

Deuxième rallye de la saison, deuxième édition de l’Atome Automobile WRC Driver Award ! Pour rappel, nous vous avons demandé dans différents groupes de passionnés de la discipline quel pilote vous a le plus impressionné dans ce Rallye de Suède 2018. Les trois concurrents ayant reçu le plus de vote reçoivent des points, et un classement sera établi à la fin de la saison. Thierry Neuville, Ott Tänak et Sébastien Ogier avaient recueilli le plus de suffrage pour le Rallye de Monte-Carlo.

Merci pour vos nombreux votes, qui ont permis de désigner très nettement, avec 62,5% des voix, Thierry Neuville comme meilleur pilote de ce Rallye WRC de Suède 2018, résultat assez logique en raison de sa victoire et de sa très belle performance d’ensemble, sans oublier son saut spectaculaire à la Colins Crest.

La seconde place, comme au général de l’épreuve, revient à Craig Breen, très régulier et performant tout au long de ce weekend, et qui obtient donc un podium amplement mérité. Votre troisième lauréat est Ott Tänak, l’estonien ayant vécu un week-end difficile et loin du niveau de performance qu’il espérait, mais ayant réalisé tout de même 6 temps scratch pendant ces 4 jours.

Classement Atome Automobile WRC Driver Award :

  1. Thierry Neuville – 5 points
  2. Ott Tänak – 4 points
  3. Craig Breen – 2 points
  4. Sébastien Ogier – 1 point

 

 

Prochain rendez-vous le 8 mars avec le début du Rallye du Mexique, qui verra le retour du nonuple champion du Monde Sébastien Loeb avec le Citroen Total Abu Dhabi WRT. Encore beaucoup de spectacle devrait être au rendez-vous !

D’ici là, retrouvez le classement du championnat du Monde WRC à l’issue de cette épreuve, et toujours de nombreux contenus sur le site officiel du WRC.

Résumés précédents :