Un proverbe illustre très bien les rebondissements du rallye de Suède 2017 : Jean qui rit et Jean qui pleure. Car si Jari-Matti Latvala est vainqueur de la neige et de la glace avec panache,  Thierry Neuville est une nouvelle fois contraint à l’abandon en fin de journée samedi… Nous saluons aussi l’équipe M-Sport World Rally Team, qui place à nouveau ses deux pilotes sur le podium !

Jari-Matti Latvala au Rallye de Suède 2017 (crédits : Jaanus Ree / Red Bull Content Pool)

Le Rallye de Suède 2017 sourit à Jari-Matti Latvala et sa Toyota Yaris WRC !

Jari-Matti Latvala et Mika Anttila sur leur Toyota Yaris WRC au Rallye de Suède 2017 (crédits : Jaanus Ree / Red Bull Content Pool)

Jari-Matti Latvala renoue avec la victoire, presqu’un an après avoir remporté le rallye du Mexique en 2016. Il s’assure ainsi son quatrième succès en Suède après l’abandon de Thierry Neuville, parti à la faute samedi en fin de journée. Dimanche matin, il se présentait en tête du classement pour 3,8 secondes d’avance sur Ott Tanak… Autant dire qu’il lui a fallu des nerfs solides pour grappiller petit à petit une avance de 9,1 secondes avant la Power Stage de Torsby qu’il remporte, empochant 5 points supplémentaires. Après une seconde place prometteuse au rallye Monte-Carlo il y a trois semaines, il prouve que la Yaris WRC a sa place dans ce championnat 2017. Et se prend même à viser le titre mondial après seulement deux rallyes pour le retour de Toyota en WRC !

La malédiction de Thierry Neuville, leader contraint à l’abandon

Thierry Neuville au Rallye de Suède 2017 (crédits : Jaanus Ree / Red Bull Content Pool)

Tout avait pourtant très bien commencé pour Thierry Neuville, qui  se battait à coups de dixièmes de seconde avec Jari-Matti Latvala et Ott Tanak sur ce Rallye de Suède 2017. Et une nouvelle fois, Thierry Neuville leadait la course quand il a été contraint à l’abandon. Alors qu’il menait avec 43 secondes d’avance sur Jari-Matti Latvala, il commet une erreur dans la super spéciale d’1,9 km sur l’hippodrome de Karlstad samedi soir. Sur une faute de pilotage, l’arrière percute une pile de pneu et arrache un bras de suspension. L’équipe Hyundai Motorsport pointe donc toujours à la troisième place constructeur malgré un trio de pilotes très performants. Dani Sordo se montre constant sur les deux premiers rallyes de la saison en accrochant deux quatrièmes places consécutives Quant à Hayden Paddon, il a réussi à se placer septième.


La Ford Fiesta WRC conforte sa 1ère place constructeur au rallye de Suède 2017

Ott Tanak au Rallye de Suède 2017 (crédits : Jaanus Ree / Red Bull Content Pool)

Si Jari-Matti Latvala est le vainqueur inconstestable de ce rallye de Suède 2017, l’équipe M-Sport World Rally Team creuse l’écart au championnat constructeur grâce à ses deux pilotes, Ott Tanak et Sébastien Ogier. Respectivement second et troisième du rallye, ils permettent à l’équipe des Ford Fiesta WRC de prendre une avance de 20 points avant le rallye du Mexique. Malcolm Wilson peut continuer à être fier de ses équipes.

Podium du Rallye de Suède 2017 : Jari-Matti Latvala et Sebastien Ogier (crédits : Jaanus Ree / Red Bull Content Pool)

En résumé, le rallye de Suède 2017 a confirmé que cette saison WRC va se montrer passionnante. Thierry Neuville va chercher à concrétiser sa domination au Rallye du Mexique le mois prochain en apportant sa première victoire à l’écurie Hyundai Motorsport. Jari-Matti Latvala a décidé de viser le championnat 2017. Sébastien Ogier est lui à la recherche d’un cinquième sacre mondial, et son coéquipier Ott Tanak cherche sa première victoire en rallye après deux podiums consécutifs. L’attente va être longue avant de vivre le prochain rallye sur les pistes en terre du Mexique !