Issu de l’expérience acquise en MotoGP, le nouveau moteur Ducati V4, baptisé Desmosedici Stradale, fait déjà rêver motards et passionnés. Destiné à équiper les futurs modèles sportifs de la marque de Bologne, ce bloc V4 calé à 90° adopte des éléments directement hérités de la GP17 de Grand Prix…

Cet Article vous est proposé par le réseau social Atome :

la plateforme Auto&Moto des initiés

Inscrivez-vous gratuitement ici et amusez-vous !   

www.atome.auto

Desmosedici Stradale Ducati V4 et Desmosedici GP 01 (MotoGP)

Ducati V4 : compact, léger et performant

Détails du nouveau moteur Ducati V4

L’objectif de ce nouveau moteur Ducati V4 est affiché : équiper les futures sportives de la marque. En héritant des culasses du moteur de la GP17 d’Andrea Dovizioso et Jorge Lorenzo, le Desmosedici Stradale annonce la couleur : même dynamique que la MotoGP, V4 à 90°, tourné vers l’arrière à 42°. En bref, un moteur compact et léger qui assure une excellente répartition des masses pour un équilibre et une maniabilité parfaits. Afin de réduire l’effet gyroscopique, le villebrequin voit sa rotation inversée. Et comme sur la MotoGP, ce dernier est calé à 70°, calage aussi appelé Twin Pulse ou Big Bang… Des termes qui mettent les sens en éveil des passionnés de motos sportives !

Au rang des promesses pour ce nouveau bloc qui équipera les sportives de série dès 2018, l’alésage sera de 81 mm, identique à la MotoGP, et les conduits d’admission à hauteur variable équiperont également la Desmosedici Stradale. Et pour nous faire rêver un peu plus, Ducati a dévoilé les caractéristiques suivantes :

  • V4 de 1103 cm3 développant plus de 210 chevaux à 13.000 tr/min, norme Euro 4
  • un couple max de plus de 120 Nm entre 8.750 et 12.250 tr/min
  • compression 14:1, alésage 81 x 53,5 mm
  • distribution desmodromique à chaînes et engrenage, double arbre à cames à tête, quatre soupapes par cylindre
  • embrayage à bain d’huile à glissement limité
  • lubrification semi-sèche avec 4 pompes à huile (une alimentation et trois retours)
  • injection par quatre corps ovalisés de 52 mm de diamètre
  • boîte de vitesse 6 rapports avec système Ducati Quick Shift up and down (shifter à la montée et à la descente des rapports)

En outre, Ducati nous promet un intervalle d’entretien de 12.000 km et 24.000 km pour le Desmo Service.

Ducati V4 : nouveau moteur, nouvelle sportive ?

Ducati V4, moteur issu de la compétition

La logique veut que ce nouveau bloc Ducati V4 équipe la future Panigale et remplace le bicylindre qui la propulse actuellement. Une Panigale Desmosedici V4 Stradale se profile donc pour 2018, avec une révélation orchestrée par petites touches pour faire durer le suspense. En dehors des informations officielles révélées en récemment, nous ne pouvons qu’imaginer ce que sera cette future sportive. En outre, une version R de la future sportive est dans les cartons, avec une baisse de cylindrée à moins de 1000 cm3 qui permettra aux Rouges de Bologne de l’aligner en mondial Superbike dès 2019… Cette version de série verra son moteur tourner plus vite que le 1100 présenté le mois dernier à l’occasion du Grand Prix MotoGP de San Marin, à Misano.

Le premier épisode de la nouvelle Ducati V4 a été lancé en septembre. D’ici début 2018, d’autres sont programmés pour nous révéler, petit à petit, cette nouvelle Panigale V4 qui déchaîne déjà les passions !

Mais assez parlé maintenant… Mieux que les photos, ou les caractéristiques techniques : le son de ce nouveau bloc Ducati V4 ! Montez le son…