Il y a un peu plus de 25 ans maintenant, la Honda CBR900 RR « Fireblade » débarquait sur le marché des 2 roues, avec pour ambition d’apporter une idée différente de la performance. Devenue entre temps la CBR1000 RR, elle s’est depuis offert plusieurs liftings jusqu’à ce qu’en 2017, une 14ème génération voit le jour pour célébrer l’anniversaire de ce qui est devenu une icône de chez Honda.

 

Honda CBR1000 RR Fireblade sur circuit (Crédits: Honda France)

 

La Honda CBR1000 RR 2017 est un vrai bijou mécanique et technologique, qui permet de s’offrir des sensations grisantes tant sur route que sur circuit. Déclinée en 3 versions avec les gammes SP et SP2, elle fait également partie des références en compétition, avec des résultats intéressants obtenus sur des courses d’endurance comme le Bol d’Or ou les 24 heures du Mans moto, mais surtout de nombreuses victoires sur le célèbre Tourist Trophy.

 

Cet Article vous est proposé par le réseau social Atome :

la plateforme Auto&Moto des initiés

Inscrivez-vous gratuitement ici et amusez-vous !   

www.atome.auto

L’histoire de la CBR1000 RR en bref

Honda CBR1000 RR Fireblade 1992 et 2017 (Crédits: Honda France)

 

C’est en 1992 que tout commence, Honda ayant à cœur d’apporter sa propre vision de la sportivité sur 2 roues, en privilégiant la maniabilité et la stabilité en courbe à la vitesse pure en ligne droite, le tout étant basé sur un rapport poids/puissance amélioré. Le concept phare mis en avant par la marque japonaise est celui de « Total control », dont l’ambition est d’offrir au pilote des sensations uniques en faisant parfaitement corps avec sa monture.

Les évolutions ont été nombreuses au fil des années, avec notamment un comportement de plus en plus impressionnant obtenu par le biais de l’électronique et des avancées technologiques. 12 autres versions ont suivi l’édition originale de la CBR900RR Fireblade, avec toujours une puissance mieux exploitée, et un gain de poids de plus en plus important, même si un retard conséquent avait été pris ces dernières années par rapport à ses principales concurrentes, notamment par l’absence d’accélérateur électronique.

C’est donc la 14ème génération qui a vu le jour en 2017, celle-ci étant historiquement la plus légère et la plus puissante, tout en restant fidèle à ce qui a fait le succès de la CBR1000 RR, à savoir un moteur 4 cylindres en ligne 4 temps avec une double injection électronique. Mais Honda se devait de réagir après avoir vu les ventes de ce modèle s’effondrer au cours des dernières années, notamment à cause d’un déficit de performance devenu trop important pour espérer rivaliser avec les autres constructeurs.

 

Un poids plume et une puissance jusqu’alors inégalés pour cette nouvelle CBR1000 RR

Honda CBR1000 RR 2017 rouge (Crédit: Honda France)

Honda a tout de même voulu rester fidèle à ce qui fait l’ADN de la CBR1000 RR depuis plus de 25 ans maintenant, à savoir un rapport poids puissance maximisé. Mais avec cette nouvelle version, ce sont des sommets inégalés pour ce modèle qu’ont réussi à atteindre les ingénieurs nippons, et les chiffres parlent d’eux-mêmes : 192 chevaux pour un poids total de 196 kilos une fois tous les pleins faits, pour un taux de compression énorme de 13 : 1. De quoi faire tourner la tête de nombreux passionnés, mais aussi réussir à séduire de nouveaux acheteurs potentiels.

Au-delà des multiples systèmes électroniques qui y sont pour beaucoup dans ce niveau de puissance, les seulement 196 kilos de la bête l’aident bien sûr considérablement à fendre le vent. Ce sont 15 kilos de moins que la précédente CBR1000 RR, ce qui a été rendu possible par un changement de 90% des principaux éléments qui la composent. Davantage de magnésium a été utilisé dans la conception, et un silencieux d’échappement en titane rend également la machine plus légère, tout en contribuant à l’équilibre des masses. Au niveau de la motorisation, un gain de 2 kilos a également été effectué.

Honda CBR1000 RR 2017 noire (Crédits: Honda France)

Honda CBR1000 RR 2017 livrée Repsol (Crédits: Honda France)

Le moteur justement, parlons-en ! Il est donc plus léger, mais aussi un peu plus puissant et permet de monter plus haut dans les tours, jusqu’à 13.500 tours/minute. Un ensemble tiré de la RC213V-S, la version homologuée pour la route de la MotoGP Honda, fait également pour la première fois son apparition sur un 4 cylindres en ligne Honda, à savoir le capteur de position APS lié à l’accélérateur à commande électronique. Combiné à de nouveaux calages de distribution et à un rapport volumétrique supérieur, ce moteur permet ainsi des accélérations fulgurantes, et voit la CBR1000 RR revenir au niveau de ses principales rivales.

Un sélecteur de mode de conduite est également disponible, baptisé RMSS (Riding Mode Select System), afin de pouvoir adapter la cartographie moteur, le système de contrôle de couple HSTC et le frein moteur aux besoins et envies de pilotage. Ainsi, les modes Ville, Plaisir et Piste peuvent être utilisés, mais il reste possible de paramétrer encore davantage d’éléments afin de maximiser sa recherche de sensations.

 

La partie cycle de la CBR1000 RR

Honda CBR1000 RR Fireblade 2017 (Crédits: Honda France)

 

Un des autres objectifs définis pour cette CBR1000 RR était de la rendre plus vive tout en augmentant la stabilité. L’habillage est ainsi rendu minimaliste, et la structure est plus fine bien que plus rigide grâce à l’utilisation d’aluminium coulé. Une nouvelle fourche inversée Showa BPF de 43 millimètres permet un meilleur amortissement et un contact renforcé des pneus avec le revêtement.

Des jantes et des étriers radiaux 4 pistons inédits équipent également cette Fireblade 2017, celle-ci étant chaussée de gommes 17 pouces à l’avant comme à l’arrière. Au niveau des dimensions globales, elle est plus fine sur de nombreuses parties, avec un empattement de 1405 millimètres et une hauteur de selle de 832 millimètres, le tout pour un garde au sol de 130 millimètres, un angle de chasse de 23,2° et une traînée de 96 millimètres.

D’un point de vue esthétique, celle-ci pourra être livrée en Rouge Victory en en Noir Mat Ballistic sur le marché français, avec un tout nouveau logo pour marquer les 25 ans de cette incontournable de chez Honda. Une instrumentation à cristaux personnalisable est équipée de série, avec un indicatif de changement de rapport composé de 5 diodes blanches figurant et haut de celui-ci.

 

La CBR1000 RR est disponible en 3 déclinaisons

Pour célébrer cet anniversaire en bon uniforme, Honda propose 3 versions différentes de la CBR1000 RR. Au-delà de la gamme « de série », il sera possible d’opter pour les CBR1000 RR Fireblade SP et SP2, la première étant un brin plus sportive que le modèle basique, pendant que la seconde est directement consacrée aux pilotes voulant prendre part à des courses.

Honda CBR1000 RR Fireblade SP (Crédits: Honda France)

La CBR1000 RR SP est légèrement plus basse, moins large et moins lourde, et bénéficie de série d’un quickshifter (disponible seulement en option sur l’entrée de gamme), du contrôle du frein moteur ainsi que de suspensions électroniques semi-actives Öhlins. Le moteur n’a pas de gain de puissance, mais un peu plus de couple disponible puisque celui-ci passe de 114 à 116 Newton mètres à 11.000 tours/minute. Le dernier changement principal est opéré au niveau de la livrée, puisque celle-ci est tricolore avec une prédominance de rouge, soulignée par des touches bleues et blanches.

Concernant la CBR1000 RR Fireblade SP2, elle se différencie au niveau visuel par des jantes Marchesini spéciales, et le bleu de la décoration plus clair que celui de la SP. Comme cette dernière, elle est inspirée de la RC213V-S, mais des kits de course peuvent être montés sur la SP2, dont la compression est augmentée grâce à des pistons aux parois plus fines et une calotte redessinée, et dont le régime moteur et les performances globales sont augmentés avec un calage de redistribution et une valeur de levées de soupapes, destinant clairement cette machine aux circuits.

Honda CBR1000 RR Fireblade SP2 (Crédits: Honda France)

 

Caractéristiques techniques de la Honda CBR1000 RR Fireblade :

Fireblade 2017Fireblade SPFireblade SP2
Moteur4 cylindres en ligne 4 temps par refroidissement liquide, distribution par double arbre à cames en tête, 16 soupapes
Cylindrée999,8 cm³
Alésage x course76 x 55,1 mm
Puissance191 ch
Couple114 Nm116 Nm
AlimentationDouble injection électronique
AllumageDigital, avec avance électronique
LubrificationCarter humide
EmbrayageMultidisques à commande mécanique
Boîte de vitesse6 rapports
CadreDouble poutre aluminium
Longueur2065 mm
Largeur720 mm715 mm
Empattement1405 mm1404 mm
Garde au sol130 mm129 mm
Hauteur de selle832 mm820 mm
Poids196 kg tous pleins faits195 kg tous pleins faits
Angle de chasse23,2°
Traînée96 mm
Suspension avantFourche inversée BPF, 43 mm de diamètre, réglable en précharge, compression et détente, débattement 120 mmFourche inversée Ölhins NIX30, 43 mm de diamètre, réglable en précharge, compression et détente, débattement 120 mm
Suspension arrièreUnit Pro-Link avec monoamortisseur à gaz HMAS, réglable en précharge (10 positions), compression et détente, débattement 138,2 mmUnit Pro-Link avec monoamortisseur à gaz Ölhins TTX36, réglable en précharge, compression et détente, débattement 60 mm
Frein avantDouble disque hydraulique, étriers radiaux 4 pistons, antiblocage ABS intégral
Frein arrièreSimple disque hydraulique, étrier simple piston, antiblocage ABS intégral
RouesJantes alliage d'aluminium à 5 branches en Y, 17 poucesJantes alliage d'aluminium à 5 branches en Y, 17 poucesJantes Marchesini 17 pouces
Pneus avant / arrière120/70 ZR17 58W / 190/50 ZR17 73W
Réservoir16 litres

 

Au prix de 17.999 euros (22.499 euros pour la SP), cette nouvelle CBR1000 RR a déjà réussi à séduire 426 acheteurs français au cours de l’année 2017, soit un sacré rebond pour les ventes de Honda quant à ce modèle, alors que celles-ci avaient diminué de 45% avec la génération précédente.  La balance de performances bien plus intéressante y est pour beaucoup, et des premiers résultats convaincants ont été entre-aperçus en compétition pendant la campagne 2017.

 

Plus d’informations sur le site officiel de Honda.

 

Retrouvez plus d’infos à ce sujet sur la plateforme Atome

Le nouveau réseau social des passionnés Auto&Moto