L’été et les vacances arrivent à grand pas, et les beaux jours sont de retour… Vous allez bientôt faire une balade moto, ou plusieurs, ou même partir en voyage à moto. Points de contrôle, bagages, préparation du motard (ou de la motarde), conseils pour rouler en groupe, on reprend les ingrédients essentiels d’un périple à moto réussi !

Cet Article vous est proposé par le réseau social Atome :

la plateforme Auto&Moto des initiés

Inscrivez-vous gratuitement ici et amusez-vous !   

www.atome.auto

Nos conseils pour une balade moto réussie

Les points à contrôler avant la balade moto

Votre moto présente plus de fragilité qu’une voiture puisque tous ses éléments sont à nu, ou à peine protégés par des carénages. Moteur, suspension, transmission ou éléments de sécurité doivent donc être vérifiés très régulièrement, si possible avant chaque balade moto. Et si vous prévoyez un long périple, prévoyez des pauses “contrôle” tous les 700 à 800 km. Ainsi, vous roulerez serein pour atteindre votre destination en profitant de la route.

Balade moto : les points de contrôle (pneus, freins, chaîne…)

Les points de contrôle suivants sont à vérifier régulièrement afin d’éviter les mauvaises surprises :

  • Pneus : ils ne doivent présenter aucune altération (déchirure, hernie) ni aucun corps étranger (vis…), et ne doivent pas avoir atteint le témoin d’usure ; contrôlez la pression et ajustez-la si besoin en fonction des recommandations constructeur.
  • Freinage : contrôlez visuellement l’usure des plaquettes sur chaque étrier (ou celle du tambour), ainsi que l’usure des disques en passant le doigt dessus ; il ne doit y avoir aucune marque ni aspérité ; si vous le pouvez, levez l’avant puis l’arrière et faites tourner chaque roue pour vérifier qu’elles tournent librement, sans frotter sur les disques de frein ; vérifiez le liquide de frein qui doit être jaune clair, s’il a viré au marron, pensez à le changer car il a perdu 90% de son efficacité !
  • Fourche : vérifiez qu’il n’y a pas de liquide sur les tubes de fourche ; si c’est le cas, annulez votre balade, car vous risquez la chute ou l’accident si l’huile de fourche se répand sur les disques de frein et le pneu.
  • Chaîne ou courroie : vérifiez la tension et graissez-la, mais pensez à vérifier aussi qu’elle n’a pas de point dur.
  • Moteur : contrôlez vos niveaux (huile moteur, liquide de refroidissement) en vous référant au manuel constructeur, et vérifiez qu’il n’y a aucune trace suspecte sur le moteur ou sous la moto.

Après ces quelques contrôles, votre moto est parée pour l’aventure… Vérifiez tout de même votre contrat d’assurance, surtout si vous prévoyez une excursion à l’étranger. Ne négligez pas l’assistance et l’assurance rapatriement qui peuvent vous préserver de bien des soucis en cas de panne ou d’accident. Et n’oubliez pas de conserver votre trousse à outils sous la selle ou à portée de main…

Balade moto, version longue : la question des bagages

Le souci majeur, lorsqu’une balade moto se déroule sur plusieurs jours, ce sont les bagages. A moins de posséder une routière qui propose top-case et valises latérales de série, la capacité de chargement d’une moto reste très limitée… Voici nos astuces pour réussir à charger correctement son deux-roues sans trop en modifier le comportement routier !

Balade moto : rouler sur une moto chargée change son comportement

D’abord, il y a les indispensables pour votre belle, à emporter quoiqu’il arrive :

  • Votre trousse à outils ;
  • Un petit bidon d’huile ;
  • Une bombe anti-crevaison ou un kit de réparation ;
  • De la graisse pour la chaîne et des chiffons ;
  • Une cordelette ou des sangles de rechange.

Ensuite, les indispensables du motard :

  • De l’essuie-tout ou des mouchoirs ;
  • Une petite trousse de secours ;
  • L’équipement de pluie ;
  • Des sous-vêtements chauds, surtout si vous prévoyez un périple dans le Nord de l’Europe ou de passer quelques cols de montagne ;
  • Une carte routière.

Quant à savoir comment charger, vous pouvez vous équiper d’une sacoche de réservoir, de sacoches cavalières souples, d’un sac pour la selle passager si personne ne vous accompagne, ou même d’un top-case pour l’occasion. Chargez le plus lourd principalement sur le réservoir et un peu au fond des sacoches cavalières, en prenant garde à répartir le poids de façon équitable. Pour les vêtements, la capacité de chargement plus que limitée des motos vous obligera à faire des choix, vous pouvez aussi prévoir des arrêts en laverie automatique afin d’en limiter la quantité. D’après nous, mieux vaut éviter le sac à dos car il se révèlera inconfortable à la longue en limitant vos mouvements, et surtout il risque d’aggraver les chocs en cas de chute. Une fois la moto chargée, si vous le pouvez, réglez les suspensions en fonction des préconisations constructeurs et partez faire un essai routier pour valider le tout.

Préparer le motard pour une balade moto

Maintenant que la moto est prête et les bagages bien accrochés, il est temps de préparer le pilote. Bien sûr, tout dépend de la balade moto que vous préparez ! Si c’est une balade d’une journée, prévoyez surtout une bonne nuit de sommeil afin d’en profiter au maximum, et d’être au maximum de vos capacités (endurance, réflexes…). Par contre, si vous partez pour un vrai périple, vous devrez vous préparer un peu mieux !

Balade moto : prévoir des pauses pendant le trajet

Une balade moto, c’est aussi un roadbook pour parcourir de belles routes au guidon… Alors prenez le temps et repérez les routes qui vous conviennent le mieux. Profitez-en pour anticiper des pauses tous les 150 à 200 km maximum pour faire le plein, et quelques pauses aussi pour profiter du paysage, boire un coup et vous dégourdir les jambes. Gardez vos moyens de paiement à portée de main (sacoche de réservoir par exemple), et votre portable sur vous.

Maintenant, équipez-vous correctement : casque et gants homologués sont des équipements obligatoires aujourd’hui en France. Afin de vous protéger au mieux, mettez votre blouson, votre pantalon et vos bottes. En effet, on ne rappellera jamais assez qu’à moto, la carrosserie c’est vous ! Après ce petit couplet moralisateur, place à l’action… La moto est chargée et le motard est prêt, vous n’avez plus qu’à rejoindre vos compagnons de balade…

Balade moto : rouler en groupe

A partir de deux, votre balade moto se transforme en balade de groupe ! Avant le départ, vérifiez que chacun ait un exemplaire du trajet et des pauses prévues, et convenez de signes entre vous pour prévenir du moindre souci. Voici nos conseils pour une balade moto réussie :

  • Échangez les numéros de téléphone, surtout avec le ou les organisateurs ;
  • Gardez toujours un contact visuel avec la moto qui vous suit en contrôlant régulièrement votre rétroviseur : le groupe gardera une progression fluide ainsi ;
  • Roulez en quinconce en lignes droites et grandes courbes, vous pourrez mieux anticiper qu’en roulant en file indienne ;
  • Pour doubler un autre motard du groupe, assurez-vous d’être vu et compris (clignotant, écart latéral sécurisé…) ;

Plus il y a de motard(e)s dans votre balade, plus les règles sont importantes et doivent être respectées. N’hésitez pas à multiplier les motards encadrants, un en tête et un à l’arrière, et à vous répartir dans le groupe. Après quelques kilomètres, des groupes “de niveau” se forment naturellement, mais l’objectif pour chacun est de ne pas rouler au-dessus de ses moyens et de prendre du plaisir.

Ces quelques conseils et astuces, de simple bon sens finalement, vous aideront à préparer et charger votre moto, et à rouler en groupe en toute sécurité… Par contre, si votre moto n’a pas tourné depuis quelques temps, n’hésitez pas à consulter nos conseils de sortie d’hivernage pour la remettre en route en douceur, et vous remettre en selle sereinement !

Retrouvez plus d’infos à ce sujet sur la plateforme Atome

Le nouveau réseau social des passionnés Auto&Moto