Avec le beau temps qui revient et les températures qui remontent, les fleurs tapissent les champs, les arbres bourgeonnent et les motards sortent du garage. Si vous avez remisé votre moto ces derniers mois, il est temps de la sortir de l’ hivernage ! On vous liste les étapes pour une sortie d’hivernage réussie de la moto et du motard !

Cet Article vous est proposé par le réseau social Atome :

la plateforme Auto&Moto des initiés

Inscrivez-vous gratuitement ici et amusez-vous !   

www.atome.auto

Nos conseils pour une sortie d’hivernage réussie

Votre batterie a-t-elle résisté à l’ hivernage ?

Sortie de l’hivernage : chargez votre batterie

Vous avez bien pensé à débrancher la batterie de votre moto et à la remiser dans un endroit sec et tempéré pendant l’hiver ? C’est un bon point, mais elle est certainement déchargée, au moins partiellement. Branchez-la sur votre chargeur quelques heures, et la sortie d’hivernage s’annoncera bien. Un contrôle au multimètre vous permettra de vérifier qu’elle est encore bonne pour le service : si elle affiche moins de 10,3 volts, mauvaise nouvelle… Vous devrez la changer.

Contrôlez vos pneus après l’ hivernage

Contrôlez vos pneus à la sortie de l’hivernage

Les pneus sont les seuls éléments de la moto qui vous relient directement au sol ! A la sortie de l’hivernage, il est donc essentiel de veiller à leur bon état, et de ne pas faire l’économie d’un bon contrôle ou même d’un changement en cas de doute. D’abord, vérifiez visuellement leur état : ils ne doivent présenter aucune craquelure, hernie ou déchirure. Les témoins ne doivent pas être atteints non plus. Enfin, contrôlez la pression et réajustez-la pour assurer une bonne adhérence dès les premiers tours de roues du printemps !

Vérifications après l’ hivernage

Vérifications et contrôles à la sortie de l’hivernage

Vous vous souvenez des vérifications du permis moto ? Elles vont vous servir pour sortir votre moto de l’hivernage : contrôle des feux (feux de croisement, feu stop, clignotants, éclairage de plaque…), niveau d’huile, de liquide de frein, action sur les différentes commandes (freins, embrayage, sélecteur, guidon, boutons des comodos…). Vérifiez la tension de la chaîne et graissez-la généreusement. Un nettoyage de votre belle vous permettra de vérifier qu’il n’y a aucune trace de coulure ou suintement au niveau du moteur. Enfin, contrôlez rapidement l’état des suspensions en faisant pomper la fourche et l’amortisseur arrière, et vérifiez qu’aucune trace de fuite ne se présente.

Premier démarrage après l’hivernage

Démarrer sa moto après l’hivernage

Une fois les premières étapes en contrôle statique terminée, il est temps de passer au vif du sujet ! La moto va-t-elle démarrer ? Afin de finir de tout contrôler, démarrez votre moto et laissez-la tourner quelques temps. Vous pourrez vérifier que tout est en ordre, et une fois le moteur chaud tendez l’oreille pour vérifier qu’il tourne “rond”. Actionnez la poignée de gaz pour contrôler que tout fonctionne et que le moteur prend ses tours sans problème.

3… 2… 1… Sortez de l’ hivernage, mais pas trop vite !

Doucement pour votre 1e sortie après hivernage

Votre moteur est chaud, vous avez tout vérifié et vous êtes dans les starting blocks ? Pas de précipitation ! Vous aussi avez besoin de faire quelques vérifications. D’abord, contrôlez votre équipement et vos protections. Portez une attention particulière à votre casque et à la propreté de la visière ! Vous êtes équipé, c’est parti… Vous pouvez enfin profiter à nouveau de votre moto, après quelques mois d’abstinence. Alors allez-y doucement, pour vérifier que tout est en ordre sur votre moto. Votre première sortie de l’année sera une sortie calme, à l’écoute de votre deux-roues.

Retrouvez plus d’infos à ce sujet sur la plateforme Atome

Le nouveau réseau social des passionnés Auto&Moto