Atome automobile : la plateforme où gravitent les passionnés auto & moto !

Nous sommes en février 2015. Sébastien Léger, passionné d’autos et de motos depuis son adolescence, ne le sait pas encore, mais c’est très exactement durant cette période que le concept d’ ″Atome Automobile″ va prendre corps dans son esprit… alors qu’il cherche à acquérir un modèle de voiture bien précis.

 

S’ensuit le parcours classique de toute personne en quête d’un véhicule : on visite différents sites, on s’inscrit sur quelques forums, on consulte une multitude d’annonces, on scrute les quelques photos à notre disposition et, lorsque l’on pense avoir déniché la perle rare, on se rend sur place. Malheureusement, c’est aussi le moment où l’on découvre que ce qui nous avait été promis ne coïncide pas pleinement avec la réalité…

 

J’ai perdu beaucoup de temps dans cette recherche : les infos étaient éparpillées, parfois extravagantes, pas toujours en français… bref, c’était compliqué ! Et c’est là que je me suis rendu compte qu’il manquait quelque chose pour fiabiliser les informations et simplifier la vie de tous ceux qui s’intéressent à l’automobile comme aux motos. Passionnés et utilisateurs du quotidien.″

Quelques mois plus tard, la rencontre avec Christophe Taverne, ingénieur en système d’information, sera décisive. Passionné d’automobile, créatif et impliqué, il devient celui qui donne vie aux idées de Sébastien. Celui qui les rend techniquement possibles. L’alliance fonctionne. Le duo décide de s’associer et de co-fonder leur société : Atome Automobile était né…

Fondateurs Atome automobile

Christophe & Sébastien, fondateurs d’ Atome automobile

FIABILISER L’INFORMATION : NOTRE PRIORITÉ !

Véritable ″plateforme″, Atome Automobile est un réseau social dédié à la thématique ″autos et motos″. Mais au-delà de la mise en relation des uns avec les autres, sa particularité tient au fait que tout est mis en œuvre pour proposer à l’internaute de l’information fiable… ou fiabilisée autant qu’il est possible de le faire. ″Cela peut paraître paradoxal, pour un réseau social, mais c’est là notre ambition… et nous avons tout mis en œuvre pour y parvenir !″ assure Sébastien.

Le réseau social qui réunit particuliers et professionnels

Une information objective que plusieurs acteurs vont pouvoir consulter, partager et faire évoluer au sein de l’Atome. Le particulier, mais aussi le professionnel et le club (qui réunit les internautes autour d’une thématique) vont ainsi interagir. En se constituant un réseau d’amis, bien entendu, et en échangeant toute sorte d’informations. Celles délivrées par l’équipe de rédacteurs d’ Atome automobile (essais, sports, loisirs, réglementation, événements…), mais surtout les leurs.

Pour le fun et pour le plaisir de parler avec d’autres passionnés, pour parfaire ses notions de mécanique et entretenir soi-même sa moto, pour vendre les pneus hiver de son monospace dont on ne s’est jamais servi ou pour acheter le camping-car dernier cri qui permettra à toute la famille de rejoindre l’Europe de l’Est, lors des prochaines vacances !

Screenshot Atome automobile : Une page pro

Une côte de l’occasion signée Atome !

Côté garanties, sachez enfin que les professionnels qui nous rejoignent doivent prouver le bien-fondé de leur activité en nous renseignant leur numéro de SIRET ou autre forme d’identification, selon la forme que revêt leur entreprise. Et cela qu’il s’agisse de concessionnaires, de vendeurs d’occasion, de spécialistes en pièces détachées, de mandataires, de préparateurs, de centres de contrôle technique ou d’assureurs. Là encore, l’objectif reste le même : fiabiliser les informations autant que possible.

Autre originalité d’Atome, mais pas la moindre, nous vous proposerons la côte en temps réel de votre véhicule d’occasion. Une évaluation chiffrée, basée sur nos propres méthodes de calcul, nos algorithmes et notre expertise. Un service bien utile, au moment d’investir dans un véhicule de seconde main ou de le mettre en vente… en espérant en obtenir le juste prix.

UN RESEAU SOCIAL ET DES ANNONCES D’UN NOUVEAU GENRE

Atome regorge de fonctionnalités, dont certaines sont particulièrement innovantes. Vous pouvez ainsi créer le profil de votre véhicule. En renseignant les différents champs, vous aurez accès à son plan d’entretien personnalisé que vous pourrez ajuster et paramétrer en créant des alertes, au moment opportun, pour effectuer la vidange, changer les plaquettes de frein ou la courroie de distribution ou encore, pour ne pas oublier le contrôle technique.

Le club, idéal pour partager vos passions

Sur Atome automobile, vous pouvez également, de manière confidentielle, intégrer toutes les factures de votre concessionnaire, de votre garagiste ou bien votre contrat d’assurance, de manière à regrouper et administrer en ligne tout ce qui gravite autour de votre véhicule. D’autant que ces documents sont automatiquement chiffrés et donc totalement inaccessibles dès lors que l’utilisateur le décide. Il est aussi possible d’intégrer vos données liées à la consommation de carburant (prix du litre, nombre de kilomètres parcourus), afin de suivre son évolution au travers nos graphiques.

Et puis, bien sûr, vous pouvez animer et égayer ce profil en l’illustrant par un book (votre périple en Harley Davidson sur la Route 66, l’été dernier) que vous partagerez avec qui vous le souhaitez, selon vos paramètres de confidentialité. Avec Atome automobile, vous pouvez tout autant créer un club des passionnés de Golf GTI ″youngtimers″, un autre sur le dernier sujet d’actualité (la limitation de vitesse à 80 km/h sur les nationales) ou sur l’inédite association Mc Laren/Renault en Formule 1. Et si vous demandiez aux amoureux de Moto GP de pronostiquer la date d’arrivée de Johann Zarco dans un team d’usine ? Tout est possible !

Screenshot Atome automobile : Une page club

Faire émerger les meilleurs tutoriels

Vous restera ensuite à accueillir les membres qui souhaiteront y adhérer. Une fois abonnés, ces derniers recevront toutes les notifications de publications liées à cette communauté. Chacun pourra y poster ses commentaires, mais aussi ses tutoriels (comment changer le carburateur de mon scooter ?). Votre réseau pourra les commenter, y ajouter des photos et d’autres vidéos, afin de compléter l’information ou proposer une autre solution au problème soulevé.

Afin de faire émerger les plus pertinents, les membres du club auront la possibilité de les noter. Par défaut, ce sont les mieux évalués qui apparaîtront d’entrée sur votre écran, dans l’ordre décroissant, afin de vous faire gagner du temps et, là encore, de fiabiliser au mieux l’information délivrée. En faisant émerger le meilleur.

500 000 VERSIONS DE VÉHICULES DANS NOTRE BASE DE DONNÉES !

Généralement, lorsque vous consultez un profil ou une annonce, la validité de son contenu dépend uniquement de la capacité de son auteur à vous donner – ou pas – les bonnes informations. À Atome, on a décidé d’inverser le processus et de recueillir les renseignements en amont. À ce jour, nous avons ainsi collecté 500 000 données de véhicules. Elles incluent la marque, le modèle, l’énergie, le moteur, la boite de vitesses, la transmission et la finition.

Exemple d’un book (annonce) Atome automobile

Enregistrez votre véhicule en mode ″custom″

Alors, que ce soit pour le vendre ou pour partager des informations sur notre réseau social, au travers vos books, les datas que vous intégrerez devront forcément coïncider avec un modèle existant, déjà pré-enregistré sur notre plateforme. Le numéro de châssis de votre véhicule est l’une d’entre elles, mais aucune crainte à avoir : il n’est communiqué à personne, sauf si vous le souhaitez, juste là pour fiabiliser l’information. Cela vous permettra d’accéder à un plan d’entretien personnalisé de cette auto ou de cette moto. Cela rassurera également l’acheteur potentiel, conscient que ce modèle existe bel et bien.

Et si vous souhaitez vendre la vieille Renault 12 de votre grand-père, mais que nous ne possédons pas ses caractéristiques en interne, pas de panique ! Il vous suffit de rentrer vos données custom ; nous les vérifions et, si tout est conforme, ce modèle deviendra une nouvelle référence de notre base de données, que d’autres utilisateurs pourront, à leur tour, utiliser. En totale adéquation avec le principe collaboratif de notre plateforme.

 

 

L’indice de confiance : un atout dans votre jeu !

Une fois le profil du véhicule créé, il est conseillé de renseigner un maximum de datas (contrôle technique, carnet d’entretien, factures…). Ces champs vous permettront de gagner des points IDC (indice de confiance). Un paramètre loin d’être négligeable, les recherches de l’acheteur potentiel étant classées non par date (comme c’est le cas sur la plupart des sites), mais indexées par IDC. Et c’est bien le plus élevé de ces indices qui sera épinglé tout en haut de l’affiche !

Bien entendu, le statut de votre véhicule ne dépend que de vous. Il peut être ″en circulation″, ″à vendre″… ou même ″vendu″ et continuer à figurer dans votre profil, rubrique anciens véhicules, puisque sur Atome, l’auto comme la moto ont une vie qui leur est propre. Enfin, même s’il est en circulation, et c’est l’une des particularités d’Atome, votre véhicule figure sur le portail d’annonces, mais de manière totalement anonyme. Cela permet à l’internaute ayant craqué sur la peinture de votre chopper ou sur la préparation moteur de votre Mini Cooper S de vous faire une proposition d’achat. Si c’était en projet, cela peut précipiter la vente… ou rester lettre morte. C’est vous qui choisissez !

Screenshot Atome automobile : portail d’annonces et outils de recherche

Des outils de recherche particulièrement innovants

Qu’il s’agisse d’autos, de motos, d’utilitaires, de véhicules de loisirs ou de pièces détachées, trois types de recherche vous sont proposés : standard, futée ou experte, pour ceux qui sont à la recherche d’un modèle bien précis.

 

Pour simplifier votre tâche, notre comparateur vous permet de mettre en concurrence plusieurs véhicules simultanément, via différents critères ; IDC, kilométrage, prix… Vous pouvez également suivre un véhicule, afin de voir si le prix de celui qui est en vente baisse, et de repérer si celui qui est en circulation… est désormais mis en vente.

Côté vendeur, toutes les offres reçues sont répertoriées, toutes les statistiques affichées : nombre de vues, de likes, nombre de fois où le véhicule est comparé à d’autres… Un outil qui lui permettra d’être proactif dans sa vente et d’éventuellement contacter anonymement celui qui est venu voir à plusieurs reprises son véhicule ; pourquoi pas de lui faire une offre ? Ce dispositif lui permettra également d’ajuster son tarif, en fonction du nombre de visites comme des commentaires.

Et la vente ne concerne pas que les véhicules ; particuliers et professionnels pourront ainsi vendre leurs pièces détachées. Pour faciliter les recherches de l’acheteur et fiabiliser les données, Atome propose au vendeur de remplir deux champs : la référence constructeur et la compatibilité véhicule, qui permet de connaître les millésimes et les modèles précis sur lesquels ladite pièce peut être installée. Là encore, l’accent est mis sur la simplicité comme sur la précision des informations.

UN PROJET QUI RECQUIERT DES COMPÉTENCES SPÉCIFIQUES

Evidemment, tout ce travail de conception et de réalisation n’aurait pas été possible sans le concours de plusieurs intervenants, chacun spécialiste dans son domaine. Une fois le concept défini par Sébastien, une fois la décision prise de se lancer, il a donc fallu s’entourer des compétences et des savoir-faire adéquats.

 

 

Vue d’ensemble des services Atome automobile

Un ingénieur passionné !

De la Direction des Opérations jusqu’à la Direction Générale, Sébastien Léger a toujours été cadre dirigeant. ″À 40 ans, c’était le bon moment pour me lancer dans une nouvelle aventure. Plus personnelle. Parce que j’avais suffisamment d’expérience professionnelle, bien sûr, parce que j’avais envie de le faire pour tous les passionnés de mécaniques. Mais je ne pouvais pas tout faire seul, bien entendu.

Le premier à avoir rejoint Sébastien est Christophe Taverne, ingénieur SI. Ses 15 années d’expérience en direction ″Recherche et Développement″ ont permis au projet de prendre corps. Et à la direction d’Atome de se structurer, puisque Christophe est devenu co-fondateur à part entière. ″Outre les connaissances purement techniques, il me fallait pouvoir compter sur quelqu’un de confiance. Un ingénieur qui sache aussi gérer et diriger. Je dois dire qu’il tient parfaitement son rôle, explique Sébastien. Et puis, il était important de m’entourer de passionnés de mécaniques. Avec Christophe, j’ai été servi !″ Il faut dire que le natif de Marseille, touche-à-tout de génie, s’est longtemps amusé à reprogrammer l’ordinateur de bord de son véhicule, afin de débloquer toutes les options. Une attirance à la fois pour l’informatique, l’électronique et la mécanique. Le package idéal pour Atome !

 

Une équipe ″ouverte au public″

 

De nombreuses personnes ont apporté leur concours, afin d’imaginer l’expérience utilisateur, de parfaire les fonctionnalités ou encore de créer le design. ″Pas moins d’une vingtaine de collaborateurs ont déjà pris part à l’aventure Atome. Parmi eux, le Directeur Artistique, qui nous a permis de construire notre identité visuelle, et toute une équipe passionnée d’autos comme de motos.

Ce sont des développeurs informatiques R&D en back end, en front end, des intégrateurs, des graphistes, des rédacteurs, des spécialistes du marketing, mais aussi des chargés de l’administratif. Originalité du projet : chaque membre du staff Atome se constituera un profil en tant que tel, visible dans leur épitaphe, ce qui permettra aux utilisateurs de les contacter, de les questionner et d’avoir ainsi un lien direct avec toute notre équipe. Bref, l’idée, c’est de nous rendre accessibles auprès de tous ceux qui ont les mêmes centres d’intérêt que nous : du 4x4 au quad, en passant par le pick-up, le roadster, le trail, les muscle car ou les supercar ! No limit… sauf votre imagination !

DES PARTENAIRES À LA HAUTEUR DE NOS AMBITIONS

 

Le plan de financement a été très évolutif, mais Atome Automobile a évidemment d’abord évolué en fonds propre. Sébastien et Christophe ont mis cette période à profit pour structurer le projet. Ils se sont ensuite rapprochés de plusieurs institutions, afin de les convaincre de s’associer à leur entreprise…

 

Un accompagnement de qualité

 

J’ai rencontré les responsables de différentes entités publiques et notre concept les a séduit.″ révèle Sébastien. Ainsi, la Région Grand Est a fait entrer Atome dans leur programme ″start up″ et leur a octroyé une importante subvention. Même chose avec la BPI, Banque Publique d’Investissement chargée d’accompagner et de faciliter le financement des entreprises.

Sébastien a également pu renforcer les fonds d’Atome grâce au ″Réseau Entreprendre″ et à un prêt d’honneur. L’organisation est, depuis, devenue partenaire et lui offre, à ce titre, un accompagnement adapté, via des chefs d’entreprise aguerris. Les banques ont également joué un rôle important, puisqu’elles ont permis de financer les étapes indispensables à la mise en place du projet, en amont.

Enfin, l’incubateur rémois ″Innovact″, puis l’accélérateur ″Village by CA″, à Reims également, ont facilité la vie des dirigeants d’Atome, leur permettant ainsi de se concentrer sur l’essentiel : le développement de l’entreprise.

Partenaires Atome automobile

Un concept qui se décline dans toutes les langues

Atome, c’est l’association de plusieurs mondes : le marché de la communication, du média et de l’annonce en ligne. Son modèle économique repose sur deux types de produits : des options (dans le cadre d’une annonce de vente d’un véhicule) et des informations sponsorisées relatives à l’univers auto-moto. Elles concernent la vente, l’entretien, la réparation, l’assurance ou le financement du véhicule.

Et le marché de l’annonce en ligne est extrêmement dynamique, puisqu’en dix ans, son chiffre d’affaires a progressé de 10%/an. En France, environ 2,5M de véhicules neufs sont vendus chaque année. Le double en occasion, répartis pour moitié entre particuliers et professionnels. Il y a donc 7 à 8 millions de français sensibles, chaque année, à l’achat ou à la vente d’un véhicule. Soit 600 000 à 700 000 chaque mois.

Pour Sébastien, ″l’ambition est mondiale, puisque cette thématique intéresse quasiment tous les habitants de la planète… mais les choses se feront par étapes. Ce sera d’abord la France. Suivront rapidement l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie et le Royaume-Uni, puisque des versions adaptées à la langue ou à la monnaie de ces pays sont déjà à l’étude.

Dans un troisième temps, les dirigeants projettent de s’implanter dans les pays nordiques, de repartir vers l’est, puis de se développer sur le pourtour méditerranéen. Enfin, au travers de la langue portugaise, c’est tout le marché de l’Amérique latine qui sera désormais accessible. Puis les USA, l’Océanie. L’Asie devrait être le dernier bastion dans lequel s’établir.

À terme, l’objectif est de faire d’Atome un média complet, fiable et incontournable de l’univers auto et moto.

 

Ambitieux, certes, mais toute l’équipe d’Atome est convaincue du bien-fondé de son concept.

Alors rendez-vous sur www.atome.auto