Qualifications Le Mans 2018 : C’était presque écrit à l’avance, ce seront bien les deux Toyota du Gazoo Racing qui s’élanceront en première ligne de la 86ème édition des 24 heures du Mans, Kazuki Nakajima ayant notamment réalisé un chrono de 3 :15.377, soit plus de 4 secondes plus vite que la première LMP1 non hybride, menée par Rebellion Racing. Atome Automobile fait le point sur les résultats dans les différentes catégories, et sur les faits marquants de ces séances de qualification.

 

 

Qualifications Le Mans 2018 : Toyota et le reste du Monde

Il ne faisait pas trop de doute quant au fait que les Toyota réussissent assez facilement à se positionner en tête du peloton à l’issue des trois séances de qualification. Profitant d’un tour clair en début de 3ème séance, Kazuki Nakajima a amélioré sa marque établie la veille de près de 2 secondes à bord de la #8, faisant de lui le seul pilote à descendre sous la barre des 3 minutes 17. Kamui Kobayashi n’a lui pas réussi à améliorer sa marque, mais est resté assez confortablement installé en seconde position.

Derrière, les Rebellion et les SMP se sont confirmées comme étant les équipages pouvant prétendre à la victoire en cas de défaillance des Toyota, les simulations de course ayant commencé relativement tôt dans les rangs de ces équipes pour s’assurer de leurs capacités pour la course à venir dimanche. Dragonspeed et Bykolles ne sont pas très loin derrière, alors que les Manor se montrent encore en difficulté, le numéro 5 s’élançant même derrière quelques concurrents du LMP2.

Même si l’avantage est net en performance pur pour les Toyota, il leur faudra réussir à vaincre la malédiction qui semble s’abattre sur eux depuis près de 30 ans dans cette épreuve mythique qu’ils n’ont jamais remportée. Les LMP1 privées non hybrides seront à l’affut de la moindre défaillance des voitures de l’écurie nippone, et joueront à coup sûr crânement leurs chances pour essayer de décrocher ce prestigieux trophée. On sait que ces deux tours d’horloge sont impitoyables, et impossible de prédire le vainqueur à l’arrivée tant les rebondissements peuvent être nombreux.

 

Qualifications Le Mans 2018 : Rebondissement de dernière minute en LMP2

C’est la voiture #48 de l’IDEC Sport qui s’élancera samedi en tête du peloton des LMP2, Pierre-Loup Chatin ayant signé le chrono le plus rapide de la catégorie lors de la première des trois séances de qualification en 3 :24.842. Pourtant, lors de la dernière séance, Loïc Duval avait réussi à améliorer de quelques centièmes cette marque à bord de la #28 du TDS Racing, mais son chrono a malheureusement été annulé par la direction de course, car celui-ci ne s’est pas arrêté au point de vérification technique lors de son retour aux stands alors que les commissaires lui en avaient intimé l’ordre. Ce dernier a expliqué ne pas avoir vu le signal lumineux lui indiquant qu’il fallait qu’il y stoppe sa voiture, et voit ainsi son équipage rétrograder à la 13ème place du général.

Ce sont les Oreca qui trustent les premières places de la catégorie, avec un avantage certain en termes de chronos face aux Ligier et aux Dallara. Les écarts ne sont cependant pas très conséquents, et la bataille devrait à nouveau faire rage dans les rangs du LMP2 comme c’est très souvent le cas. A noter la violente sortie de piste de la Dallara #47 du Cetilar Villorba Corse lors de la deuxième séance de qualifications (y mettant un terme prématuré suite au drapeau rouge sorti par les commissaires), un bris de suspension ayant propulsé la voiture dans le rail juste avant l’entrée de la chicane Forza Motorsport, celle-ci commençant même à s’envoler avant de stopper sa folle courses quelques dizaines de mètres plus loin. Totalement détruite, cette Dallara devra être totalement reconstruite par l’équipe d’ici samedi 15h pour pouvoir prendre le départ de la course. Bonne nouvelle cependant, le pilote Giorgio Sernagiotto est sorti totalement indemne de l’accident.

 

Qualifications Le Mans 2018 : Porsche à la fête en GT

La nouvelle architecture à moteur central des 911 RSR semble parfaitement réussir aux Porsche, puisque celles-ci trusteront samedi les premières lignes des catégories GT Pro comme GT Am. Chez les Pros, c’est Gianmaria Bruni qui a réussi un tour stratosphérique dès la première séance, pour positionner la #91 avec 1,5 secondes d’avance sur le reste du peloton. Ford et Ferrari se tiennent en embuscade juste derrière, pour un combat qui s’annonce comme toujours acharné dans cette catégorie.

Les Corvette semblent quant à elles un peu en délicatesse avec leur rythme et s’élanceront en milieu de peloton, tout comme BMW qui revient au Mans cette année. La firme bavaroise est en retrait net face à ses concurrents, mais rien ne dit que leur rythme de course ne sera pas meilleur, et une belle surprise n’est pas à exclure de leur part. Le constat est bien plus alarmant du côté d’Aston Martin, les toutes nouvelles Vantage AMR étant noyées dans le peloton des GT Am, et paraissent incapables de trouver un rythme convenable, alors qu’elles partiront seulement 50ème et 56ème sur la grille de départ.

En Am, c’est Matteo Cairoli qui a signé le meilleur temps à bord de la Porsche #88 du Dempsey-Proton Racing, devant la #86 du Gulf Racing et la #77 de l’écurie sœur. Les Ferrari sont légèrement derrière mais auront largement l’occasion de venir perturber les plans des voitures de Stuttgart, alors que les Aston Martin semblent, comme en catégorie Pro, être plus en difficulté face au reste du plateau.

 

Qualifications Le Mans 2018 : Résultats complets

POS.VoitureEquipagePilotesCat.TempsEcart
1#8 Toyota Gazoo Racing
Toyota TS050 - Hybrid
S. Buemi
K. Nakajima
F. Alonso
LMP13:15.377
2#7 Toyota Gazoo Racing
Toyota TS050 - Hybrid
M. Conway
K. Kobayashi
J-M. Lopez
LMP13:17.377+2.000
3#1 Rebellion Racing
Rebellion R13 - Gibson
A. Lotterer
N. Jani
B. Senna
LMP13:19.449+4.072
4#17 SMP Racing
BR Engineering BR1 - AER
S. Sarrazin
E. Orudzhev
M. Issakyan
LMP13:19.483+4.106
5#3 Rebellion Racing
Rebellion R13 - Gibson
T. Laurent
M. Beche
G. Menezes
LMP13:19.945+4.568
6#10 Dragonspeed
BR Engineering BR1 - Gibson
H. Hedman
B. Hanley
R. Van der Zande
LMP13:21.110+5.733
7#11 SMP Racing
BR Engineering BR1 - AER
V. Petrov
M. Aleshin
J. Button
LMP13:21.408+6.031
8#4 Bykolles Racing Team
ENSO CLM P1/01 - Nismo
O. Webb
D. Kraihamer
T. Dillman
LMP13:22.505+7.128
9#6 CEFC TRSM Racing
Ginetta G60-LT-P1 - Mecachrome
O. Rowland
A. Brundle
O. Turvey
LMP13:23.757+8.380
10#48 IDEC Sport Racing
Oreca 07 - Gibson
P. Lafargue
P-L. Chatin
M. Rojas
LMP23:24.842+9.465
11#31 Dragonspeed
Oreca 07 - Gibson
R. Gonzalez
P. Maldonado
N. Berthon
LMP23:24.883+9.506
12#26 G-Drive Racing
Oreca 07 - Gibson
R. Rusinov
A. Pizzitola
J-E. Vergne
LMP23:25.160+9.783
13#28 TDS Racing
Oreca 07 - Gibson
F. Perrodo
M. Vaxivière
L. Duval
LMP23:25.240+9.863
14#5 CEFC TRSM Racing
Ginetta G60-LT-P1 - Mecachrome
C. Robertson
M. Simpson
L. Roussel
LMP13:25.268+9.891
15#23 Panis Barthez Competition
Ligier JSP217 - Gibson
T. Buret
J. Canal
W. Stevens
LMP23:25.376+9.999
16#36 Signatech Alpine Matmut
Alpine A470 - Gibson
N. Lapierre
A. Negrão
P. Thiriet
LMP23:26.681+11.304
17#39 GARFF-S024
Oreca 07 - Gibson
V. Capillaire
J. Hirschi
T. Gommendy
LMP23:26.701+11.324
18#22 United Autosports
Ligier JSP217 - Gibson
P. Hanson
F. Albuquerque
P. Di Resta
LMP23:26.772+11.395
19#38 Jackie Chan DC Racing
Oreca 07 - Gibson
H-P. Tung
S. Richelmi
G. Aubry
LMP23:27.120+11.743
20#37 Jackie Chan DC Racing
Oreca 07 - Gibson
J. Jafaar
N. Jeffri
W. Tan
LMP23:27.226+11.849
21#40 G-Drive Racing
Oreca 07 - Gibson
J. Allen
J. Guttierrez
E. Guibbert
LMP23:27.280+11.903
22#47 Cetilar Villorba Corse
Dallara P217 - Gibson
R. Lacorte
G. Sernagiotto
L-F. Nasr
LMP23:27.993+12.616
23#29 Racing Team Nederland
Dallara P217 - Gibson
F. Van Eerd
G. Van Der Garde
J. Lammers
LMP23:28.111+12.734
24#32 United Autosports
Ligier JSP217 - Gibson
H. De Sadeleer
W. Owen
J-P. Montoya
LMP23:28.159+12.782
25#35 SMP Racing
Dallara P217 - Gibson
V. Shaitar
H. Newey
N. Nato
LMP23:28.629+13.252
26#34 Jackie Chan DC Racing
Ligier JSP217 - Gibson
R. Taylor
C. Ledogar
D. Heinemeier-Hansson
LMP23:29.474+14.097
27#44 Eurasia Motorsport
Ligier JSP217 - Gibson
A. Bertolini
N. Jönsson
T. Krohn
LMP23:33.585+18.208
28#33 Jackie Chan DC Racing
Ligier JSP217 - Gibson
D. Cheng
N. Boulle
P. Nicolet
LMP23:35.237+19.860
29#50 Larbre Competition
Ligier JSP217 - Gibson
E. Creed
R. Ricci
T. Dagoneau
LMP23:38.206+22.829
30#25 Algarve Pro Racing
Ligier JSP217 - Gibson
M. Patterson
A. De Jong
T. Kim
LMP23:39.518+24.141
31#91 Porsche GT Team
Porsche 911 RSR
R. Lietz
G. Bruni
F. Makowiecki
LMGTE PRO3:47.504+32.127
32#92 Porsche GT Team
Porsche 911 RSR
M. Christensen
K. Estre
L. Vanthoor
LMGTE PRO3:49.097+33.720
33#66 Ford Chip Ganassi Team UK
Ford GT
S. Mücke
O. Pla
B. Johnson
LMGTE PRO3:49.181+33.804
34#51 AF Corse
Ferrari 488 GTE Evo
A. Pier Guidi
J. Calado
D. Serra
LMGTE PRO3:49.494+34.117
35#68 Ford Chip Ganassi Team USA
Ford GT
J. Hand
D. Muller
S. Bourdais
LMGTE PRO3:49.582+34.205
36#93 Porsche GT Team
Porsche 911 RSR
P. Pilet
N. Tandy
E. Bamber
LMGTE PRO3:49.589+34.212
37#69 Ford Chip Ganassi Team UK
Ford GT
R. Briscoe
R. Westbrook
S. Dixon
LMGTE PRO3:49.761+34.384
38#94 Porsche GT Team
Porsche 911 RSR
R. Dumas
T. Bernhard
S. Müller
LMGTE PRO3:50.089+34.712
39#63 Corvette Racing - GM
Chevrolet Corvette C7.R
J. Magnussen
A. Garcia
M. Rockenfeller
LMGTE PRO3:50.242+34.865
40#71 AF Corse
Ferrari 488 GTE Evo
D. Rigon
S. Bird
M. Molina
LMGTE PRO3:50.246+34.869
41#67 Ford Chip Ganassi Team UK
Ford GT
A. Priaulx
H. Tincknell
T. Kanaan
LMGTE PRO3:50.429+35.052
42#82 BMW Team MTEK
BMW M8 GTE
A. Farfus
A-F. Da Costa
A. Sims
LMGTE PRO3:50.579+35.202
43#81 BMW Team MTEK
BMW M8 GTE
M. Tomczyk
N. Catsburg
P. Eng
LMGTE PRO3:50.596+35.219
44#88 Dempsey-Proton Racing
Porsche 911 RSR
M. Cairoli
K. Al Qubaisi
G. Roda
LMGTE AM3:50.728+35.351
45#64 Corvette Racing - GM
Chevrolet Corvette C7.R
O. Gavin
T. Milner
M Fassler
LMGTE PRO3:50.952+35.575
46#52 AF Corse
Ferrari 488 GTE Evo
T. Vilander
A. Giovinazzi
L-F. Derani
LMGTE PRO3:50.957+35.580
47#86 Gulf Racing
Porsche 911 RSR
M. Wainwright
B. Barker
A. Davison
LMGTE AM3:51.391+36.014
48#77 Dempsey-Proton Racing
Porsche 911 RSR
M. Campbell
C. Ried
J. Andlauer
LMGTE AM3:51.930+36.553
49#54 Spirit of Race
Ferrari 488 GTE
T. Flohr
F. Castellacci
G. Fisichella
LMGTE AM3:51.956+36.579
50#97 Aston Martin Racing
Aston Martin Vantage AMR
A. Lynn
M. Martin
J. Adam
LMGTE PRO3:52.486+37.109
51#56 Team Project 1
Porsche 911 RSR
J. Bergmeister
P. Lindsey
E. Perfetti
LMGTE AM3:52.985+37.608
52#90 TF Sport
Aston Martin Vantage
S. Yoluc
E. Hankey
C. Eastwood
LMGTE AM3:53.070+37.693
53#80 Ebimotors
Porsche 911 RSR
F. Babini
C. Nielsen
E. Maris
LMGTE AM3:53.402+38.025
54#61 Clearwater Racing
Ferrari 488 GTE
W-S. Mok
M. Griffin
K. Sawa
LMGTE AM3:53.409+38.032
55#84 JMW Motorsport
Ferrari 488 GTE
L. Griffin
C. Macneil
J. Segal
LMGTE AM3:53.439+38.062
56#95 Aston Martin Racing
Aston Martin Vantage AMR
M. Sorensen
N. Thiim
D. Turner
LMGTE PRO3:53.523+38.146
57#98 Aston Martin Racing
Aston Martin Vantage
P. Dalla Lana
P. Lamy
M. Lauda
LMGTE AM3:53.817+38.440
58#85 Keating Motorsports
Ferrari 488 GTE
B. Keating
J. Bleekemolen
L. Stolz
LMGTE AM3:54.000+38.623
59#99 Proton Competition
Porsche 911 RSR
P. Long
T. Pappas
S. Pumpelly
LMGTE AM3:54.720+39.343
60#70 MR Racing
Ferrari 488 GTE
I. Ishikawa
O. Beretta
E. Cheever
LMGTE AM3:54.951+39.574

 

Départ samedi à 15h pour cette 86ème édition, alors qu’aujourd’hui se tient la traditionnelle parade des pilotes dans le centre ville du Mans. D’ici la, venez nous retrouver sur le Club Passion Endurance sur Atome Automobile, ou vous pouvez également retrouver notre article de présentation de ces 24 heures du Mans.

Retrouvez plus d’infos à ce sujet sur la plateforme Atome Le nouveau réseau social des passionnés Auto&Moto