La campagne mondiale a enfin été lancée avec le Grand Prix du Qatar MotoGP, qui se tenait à Losail et avait la particularité d’être la seule course de l’année à se courir de nuit. Alors que Johann Zarco avait réalisé un exploit en signant la pôle position, c’est Andrea Dovizioso qui s’est imposé lors de cette manche d’ouverture, devançant deux autres cadors en la personne de Marc Marquez et de Valentino Rossi.

 

Andrea Dovizioso au Grand Prix du Qatar MotoGP (Crédits: Red Bull Content Pool)

 

Dans la catégorie Moto 2, c’est également un pilote italien qui a su tirer son épingle du jeu, puisque c’est Francesco Bagnaia qui a signé sa première victoire devant son compatriote Lorenzo Baldassari. En moto 3, Jorge Martin a confirmé sa bonne forme entrevue lors des essais en s’imposant devant Aron Canet.

 

GP du Qatar MotoGP : Dovizioso premier vainqueur de l’année

 

 

L’intense bataille qui s’était tenue entre Andre Dovizioso et Marc Marquez pendant une grande partie de la saison 2017 a repris de plus belle lors de cette première épreuve de la saison, avec le Grand Prix du Qatar MotoGP. Auteur d’un départ moyen, l’italien de l’équipe officielle Ducati a su réaliser une course intelligente en remontant ses concurrents uns à uns, pour finalement s’emparer des commandes à 5 tours de l’arrivée. Dovizioso a su faire parler la puissance de la Desmosedici 2018 dans la ligne droite des stands pour y déposer ses adversaires, et a fait preuve de patience pour finalement prendre l’avantage décisif.

L’italien a précédé de seulement 27 millièmes de secondes le champion du Monde en titre, Marc Marquez, qui a tenté une ultime estocade dans le dernier virage, sans toutefois réussir à conserver l’avantage sur le transalpin. Marquez a peut-être patienté pendant trop longtemps derrière Johann Zarco, leader pendant les trois quarts de la course, ce qui lui a valu de ne jamais réussir à créer un écart avec la Ducati. Le podium est complété par un autre italien, l’inusable Valentino Rossi, qui a réalisé un excellent départ pour se positionner très vite aux avant-postes, mais il lui manquait un peu de ressources pour prétendre à la victoire finale de ce Grand Prix du Qatar MotoGP.

Derrière eux, on retrouve les pilotes « satellites » Cal Crutchlow et Danilo Petrucci, qui ont fait le spectacle et réalisé une très belle prestation, puis la deuxième Yamaha officielle de Maverick Viñales, revenu de très loin après un départ catastrophique. Dani Pedrosa a lui fait le contraire, finalement 7ème de la course après un départ incroyable. Deux pilotes ont chuté lors de cette course, et pas des moindres, puisqu’il s’agit de Jorge Lorenzo, en dehors du rythme dès les premiers kilomètres, et d’Alex Rins, alors que l’espagnol occupait la 7ème place avec sa Suzuki. Enfin, Franco Morbidelli a terminé meilleur rookie de ce Grand Prix du Qatar MotoGP, le champion du Monde en titre Moto 2 décrochant une convaincante 12ème place finale.

 

Johann Zarco a fait le lièvre lors de ce Grand Prix du Qatar MotoGP

 

Lors de la qualification, le français Johann Zarco avait confirmé son statut d’outsider au titre mondial en s’emparant de la pôle position devant Marc Marquez, avec un tour d’une rapidité incroyable. C’est donc bien sûr avec une certaine pression qu’il abordait la course, voyant en plus les Yamaha officielles reléguées en troisième et quatrième lignes sur la grille de départ.

Auteur d’un bon départ, le pilote Tech 3 a réussi à résister aux assauts de ses adversaires dans le premier virage pour conserver les commandes de la course. Un peloton de chasse s’est rapidement formé derrière lui, et plusieurs fois lors des premiers tours Marquez, Rossi ou Dovizioso se sont portés à sa hauteur au bout de la ligne droite pour le dépasser, sans jamais concrétiser leurs attaques. Zarco a donc dû continuer d’ouvrir la voie à ses adversaires en attaquant, usant ainsi plus vite ses gommes et ne parvenant pas à hausser le rythme en fin de course.

Sa suprématie a pris fin à 5 tours de l’arrivée, Andrea Dovizioso et Marc Marquez le dépassant dans le premier virage, imités quelques instants plus tard par Valentino Rossi. Semblant à bout de souffle, le français a finalement rétrogradé jusqu’à la 8ème place du classement, doublé par tout le groupe qui le suivait de près depuis le début de la course. Celui-ci pourra nourrir quelques regrets à l’issue de ce week-end, mais il est certain qu’il saura en tirer les bons enseignements pour améliorer sa science de la course.

 

Classement final GP Qatar MotoGP

  1. Andrea Dovizioso
  2. Marc Marquez
  3. Valentino Rossi
  4. Cal Crutchlow
  5. Danilo Petrucci
  6. Maverick Viñales
  7. Dani Pedrosa
  8. Johann Zarco
  9. Andrea Iannone
  10. Jack Miller
  11. Tito Rabat
  12. Franco Morbidelli
  13. Alvaro Bautista
  14. Hafizh Syahrin
  15. Karel Abraham

 

Moto 2 : doublé italien pour ce Grand Prix du Qatar

 

Francesco Bagnaia s’est imposé lors de cette première épreuve de la saison devant son compatriote Lorenzo Baldassari, après une course que les deux pilotes italiens ont dominée de bout en bout, profitant tout de même d’un problème mécanique à mi-distance pour l’espagnol Alex Marquez. C’est pourtant ce dernier qui avait signé la première pôle position de cette campagne 2018 avec une marge confortable, mais il n’a donc pas pu concrétiser à cause d’une surchauffe se son étrier de frein arrière.

Bagnaia a pris la tête de la course dès le premier virage après un excellent départ, et s’est rapidement échappé bien que poursuivi par Baldassari et Marquez. Le protégé de Valentino Rossi a seulement cédé la première place le temps d’un virage, dans le dernier tour, alors que Lorenzo Baldassari tentait une attaque qui s’est finalement avérée insuffisante. Alex Marquez a lui quand même réussi à conserver sa troisième position au profit de Mattia Pasini, permettant à Kalex de positionner quatre machines aux quatre premières places de l’épreuve qatarie.

 

Classement final GP Qatar Moto 2

  1. Francesco Bagnaia
  2. Lorenzo Baldassari
  3. Alex Marquez
  4. Mattia Pasini
  5. Miguel Oliveira
  6. Brad Binder
  7. Marcel Schrotter
  8. Xavi Vierge
  9. Luca Marini
  10. Jorge Navarro
  11. Joan Mir
  12. Remy Gardner
  13. Hector Barbera
  14. Simone Corsi
  15. Dominique Aegarter

 

Moto 3 : Jorge Martin premier vainqueur de la saison

 

C’est la catégorie où les performances sont souvent les plus proches entre les différents pilotes du plateau, et cela a pu se vérifier dès la séance de qualification. En effet, dans son dernier tour lancé, Niccolò Antonelli a soufflé la pôle position à Jorge Martin pour seulement 1 millième de seconde, alors que ce dernier la détenait depuis le milieu de la séance.

Le premier départ de la saison s’est lui déroulé sans encombre, Jorge Martin faisant le holeshot, alors qu’Antonelli se loupait un peu et se retrouvait coincé au cœur du peloton. Très vite, trois hommes se détachaient à l’avant de la course, Martin se faisant emboîter le pas par Aron Canet et Enea Bastianini. Malheureusement, l’italien chutait seul à 13 tours de l’arrivée, laissant ainsi ses 2 adversaires s’envoler en tête. Au terme d’une belle bataille, Martin a réussi à conserver la première place pour décrocher la première place de la saison, et se retrouve donc premier leader du classement général Moto 3. La 3ème place de la course a été décrochée par Lorenzo Dalla Porta, après une très belle bataille qui s’est tenue dans un groupe composé d’une petite dizaine de pilotes jusqu’au drapeau à damiers.

 

Classement final GP Qatar Moto 3

  1. Jorge Martin
  2. Aron Canet
  3. Lorenzo Dalla Porta
  4. Niccolò Antonelli
  5. Gabriel Rodrigo
  6. Fabio Di Giannantonio
  7. Kaito Toba
  8. Ayumu Sasaki
  9. Jakub Kornfeil
  10. Andrea Migno
  11. Adam Norrodin
  12. Jaume Masia
  13. Kazuki Masaki
  14. Marco Bezzecchi
  15. Marcos Ramirez

 

Prochain rendez-vous le 4 avril avec le Grand Prix d’Argentine sur le circuit de Termas de Rio Hondo. D’ici là, vous pouvez découvrir ici les premiers classements du Championnat du Monde.

 

Rejoignez-nous sur notre page Facebook.