Les pilotes du Mondial Superbike se retrouvaient en Asie pour la deuxième manche de la saison avec la Grand Prix WSBK Thaïlande, durant lequel Chaz Davies a réalisé une très belle prestation avec un podium et une victoire lors de la deuxième course, réalisant la meilleure performance du week-end. Vainqueur de la première course, le champion du Monde en titre Jonathan Rea s’est emparé de la tête du championnat du Monde.

 

Peloton des pilotes Superbike lors du GP WSBK Thaïlande (Crédits: Kawasaki Motors Europe)

 

Pour le compte du WorldSSP, c’est le suisse Randy Krummenacher qui a décroché la victoire devant Lucas Mahias après un final haletant, plaçant ainsi les deux hommes à égalité à l’avant du championnat à l’issue de ce second week-end de compétition, et confirmant l’hégémonie de Yamaha dans cette catégorie.

 

WSBK Thaïlande course 1 : premier succès de la saison pour Jonathan Rea

Jonathan Rea au GP WSBK Thaïlande (Crédits: Kawasaki Motor Europe)

 

Alors que Marco Melandri avait signé un week-end exceptionnel à Philip Island en décrochant la victoire dans les 2 courses au guidon de sa Ducati, le champion en titre Jonathan Rea et Kawasaki se devaient de réagir, notamment sur ce circuit de Buriram qui leur avait jusqu’alors toujours réussi. Le britannique entamait d’ailleurs parfaitement le week-end en signant la pôle position, devant son coéquipier Tom Sykes.

Après un excellent départ, les deux pilotes Kawasaki viraient en tête dans les premiers virages, et se doublaient tour à tour lors des trois premières boucles, poursuivis par Xavi Fores. Mais rapidement, Tom Sykes commençait à rétrograder dans la hiérarchie, victime de problèmes de freins, et laissant ainsi le champ libre à Jonathan Rea. Jamais inquiété, ce dernier a ainsi fait cavalier seul jusqu’à la ligne d’arrivée, pour ainsi signer sa première victoire dans cette saison 2018.

Pour compléter le podium, Xavi Fores s’est emparé de la deuxième place au guidon de sa Ducati privée au terme d’une course d’une grande régularité, pendant que Chaz Davies se classait à la troisième position après avoir augmenté continuellement son rythme, réussissant une excellente remontée avec six places de gagnées. Jamais dans le rythme, Marco Melandri se classait lui seulement huitième, mais parvenait tout de même à conserver la tête du championnat pour quelques unités.

 

Positions finales WSBK Thaïlande Course 1

  1. Jonathan Rea – Kawasaki ZX-10RR
  2. Xavi Fores – Ducati Panigale R
  3. Chaz Davies – Ducati Panigale R
  4. Leon Camier – Honda CBR1000RR
  5. Alex Lowes – Yamaha YZF R1
  6. Tom Sykes – Kawasaki ZX-10RR
  7. Michael Van der Mark – Yamaha YZF R1
  8. Marco Melandri – Ducati Panigale R
  9. Eugene Laverty – Aprilia RSV4 RF
  10. Jordi Torres – MV Agusta 1000 F4
  11. Loris Baz – BMW S 1000 RR
  12. Lorenzo Savadori – Aprilia RSV 4 RF
  13. Leandro Mercado – Kawasaki ZX-10RR
  14. Roman Ramos – Kawasaki ZX-10RR
  15. Toprak Razgatlioglu – Kawasaki ZX-10RR

 

WSBK Thaïlande Course 2 : une Ducati peut en cacher une autre !

Avec l’inversion des positions sur la grille de départ pour cette seconde course, c’est Leon Camier qui s’élançait en pôle position, avec à ses côtés Alex Lowes et Tom Sykes pour compléter la première ligne. Marco Melandri partait lui cinquième, et le vainqueur de la veille Jonathan Rea depuis la neuvième place. Après un départ sans incident, ce sont les deux pilotes Yamaha, Michael Van der Mark et Alex Lowes, qui viraient en tête durant les premiers tours de course, avec à leurs trousses la Ducati de Chaz Davies.

Chaz Davies au GP WSBK Thaïlande (Crédits: Ducati Motor Holding)

Déjà handicapé lors de la première course, Tom Sykes n’a pas connu meilleure fortune lors de la seconde, puisqu’il est même rentré à son box pour abandonner au bout de quelques tours, à nouveau à la suite de soucis mécaniques. Dans le peloton, Eugene Laverty et Jordi Torres se sont accrochés et ont chuté lourdement, contraignant les deux pilotes à l’abandon et à une visite au centre médical du circuit.

Après avoir mené pendant les sept premières boucles, les pilotes Yamaha se faisaient dépasser par Chaz Davies, le pilote Ducati réussissant à prendre son envol pour n’être revu par personne et décrocher le drapeau à damiers. Michael Van der Mark et Alex Lowes réussissaient à conserver leurs positions pour mener leurs machines sur le podium, offrant un résultat à sensation puisque pour la première fois de l’histoire du Superbike en Thaïlande, aucune Kawasaki ne figurait aux trois premières places de la course.

Jonathan Rea a en effet dû se satisfaire de la quatrième position, après avoir bataillé pendant plusieurs tours avec Marco Melandri et commettant par là-même quelques petites erreurs. L’italien, encore en retrait sur cette course, s’est lui classé seulement septième, abandonnant ainsi le leadership du championnat au britannique. De son côté, Ducati profitait cependant de ce week-end pour conforter son avance en tête du championnat constructeurs, avec 17 unités d’avance sur Kawasaki.

 

Positions finales WSBK Thaïlande Course 2

  1. Chaz Davies – Ducati Panigale R
  2. Michael Van der Mark – Yamaha YZF R1
  3. Alex Lowes – Yamaha YZF R1
  4. Jonathan Rea – Kawasaki ZX-10RR
  5. Xavi Fores – Ducati Panigale R
  6. Leon Camier – Honda CBR1000RR
  7. Marco Melandri – Ducati Panigale R
  8. Toprak Razgatlioglu – Kawasaki ZX-10RR
  9. Lorenzo Savadori – Aprilia RSV 4 RF
  10. PJ Jacobsen – Honda CBR1000RR
  11. Yonny Hernandez – Kawasaki ZX-10RR
  12. Loris Baz – BMW S 1000 RR
  13. Roman Ramos – Kawasaki ZX-10RR
  14. Jake Gagne – HondaCBR1000RR

 

Découvrez le classement du championnat après ce Grand Prix WSBK Thaïlande.

 

WorldSSP Thaïlande : 48 millièmes de secondes pour la gloire

Lucas Mahias en WorldSSP (Crédits: Yamaha Motor Europe)

 

Vainqueur de la manche d’ouverture en Australie, Lucas Mahias avait réussi à confirmer sa bonne lancée en superpôle en s’emparant du meilleur temps de la séance, lui permettant de s’élancer à l’avant du peloton lors de la course. Mais c’est son compatriote Jules Cluzel qui virait en tête après la premier tour, emmenant avec lui un petit groupe composé de Randy Krummenacher, Federico Caricasulo, Sandro Cortese, et donc du champion du Monde en titre.

Alors que la bataille entre les deux français faisait rage, Jules Cluzel a malheureusement perdu l’avant de sa moto et a chuté à cinq tours de l’arrivée, ruinant une course jusqu’ici excellente. Dans la même boucle, Randy Krummenacher prenait l’avantage sur Lucas Mahias pour s’emparer des rênes de l’épreuve, voyant les deux hommes se détacher quelque peu de leurs poursuivants pour s’offrir un très beau duel.

Et quel mano à mano, puisque dans le dernier virage le français a lancé une ultime attaque contre le suisse, avec une manœuvre qui n’était pas sans rappeler celles de Marc Marquez sur Andrea Dovisiozo pendant leurs joutes en MotoGP. Alors que Mahias partait sur l’extérieur, Krummenacher a remis les pleins gaz à la corde, ce qui n’a pas empêché les deux hommes d’entrer en contact et de manquer de tomber à quelques mètres de la ligne.

Au final, c’est Randy Krummenacher qui a réussi à conserver l’avantage, mais pour un souffle  car ce sont seulement 48 millièmes de secondes qui lui ont permis de remporter cette course devant Lucas Mahias. En conséquence, statu quo entre les deux pilotes au championnat du Monde, puisqu’ils ont chacun signé une victoire et une seconde place. La situation est la même pour la troisième place de ce classement, Federico Caricasulo étant cette fois-ci monté sur le podium au profit de Sandro Cortese.

 

Positions finales WorldSSP Thaïlande

  1. Randy Krummenacher – Yamaha YZF R6
  2. Lucas Mahias – Yamaha YZF R6
  3. Federico Caricasulo – Yamaha YZF R6
  4. Sandro Cortese – Yamaha YZF R6
  5. Thitipong Warokorn – Kawasaki ZX-6R
  6. Anthony West – Kawasaki ZX-6R
  7. Raffaele De Rosa – MV Agusta F3 675
  8. Ratthapong Wilairot – Yamaha YZF R6
  9. Niki Tuuli – Honda CBR600RR
  10. Luke Stapleford – Triumph Daytona 675
  11. Thomas Gradinger – Yamaha YZF R6
  12. Jack Kennedy – Triumph Daytona 675
  13. Loris Cresson – Yamaha YZF R6
  14. Decha Kraisart – Yamaha YZF R6
  15. Ayrton Badovinu – MV Agusta F3 675

 

Découvrez le classement du championnat après ce Grand Prix WorldSsp Thaïlande.

 

Arrivée en Europe pour la prochaine épreuve de ces championnats WorldSBK et World SSP, avec le Motorland d’Aragon du 13 au 15 avril.

 

Vous pouvez aussi retrouver le classement WorldSBK 2017, ainsi que celui du WorldSSP.

Rejoignez-nous sur notre page Facebook.