Partir à l’aventure, pouvoir dormir à bord, s’arrêter quand on veut et où on veut (ou presque)… Louer un camping-car est synonyme de vacances et de liberté ! On vous dit tout pour vous lancer dans l’aventure, des critères de choix aux trucs et astuces à connaître quand on débute en camping-car… Alors, prêt à louer un camping-car ?

Cet Article vous est proposé par le réseau social Atome :

la plateforme Auto&Moto des initiés

Inscrivez-vous gratuitement ici et amusez-vous !   

www.atome.auto

Louer un camping-car : une excellente idée pour profiter de vacances hors du commun !

Faites le point sur vos besoins avant de louer un camping-car

Avant tout, prenez le temps de réfléchir à votre itinéraire… En effet, si vous comptez vous rendre dans des zones urbaines ou sur des routes de campagne plutôt étroites, étudiez l’option du van aménagé qui vous permettra de garder un gabarit plutôt compact. Idem, si votre expérience de la conduite de ce genre de véhicule est plutôt mince… Ne négligez pas les aides à la conduite qui peuvent être salvatrices lors des manoeuvres ! Radars et caméra de recul ne seront pas de trop pour prendre en main le gabarit du van. Votre choix devra également se faire en fonction du nombre de personnes qui prendront part au voyage. Chacun doit avoir une place assise avec ceinture de sécurité. Donc avant de louer un camping-car, planifiez votre voyage avec soin afin d’éviter les mauvaises surprises.

Le calcul de l’itinéraire passe par un repérage des campings et aires qui accueilleront votre camping-car sans problème. Certaines restrictions existent, et il est utile également de repérer les endroits où vous pourrez vidanger eaux grises et eaux noires, ou faire le plein en eau potable. Et attention à bien faire la différence entre stationnement et camping : si vous sortez tables et chaises, vous campez et êtes passible d’un PV sur le domaine public !

Louer un camping-car : par exemple , un camping-car capucine

Louer un camping-car est généralement synonyme de méconnaissance du véhicule et des éléments qui l’équipent. Le mot d’ordre est, encore une fois, de prendre le temps de s’adapter. Pour vous préparer et anticiper vos besoins avant de louer un camping-car, de nombreux guides, magazines et blogs existent pour prendre des informations, et la communauté des camping-caristes se montre toujours prête à aider les débutants.

Louer un camping-car : entre particuliers ou via un professionnel ?

La démocratisation d’internet et l’économie du partage a permis à de nouveaux acteurs de se lancer dans la location de camping-car. Partant du principe qu’un tel véhicule reste inutilisé la plupart du temps, les plateformes telles que Yescapa, Wikicampers ou Campanda proposent des locations de particulier à particulier en sécurisant les échanges, moyennant des frais de gestion. Les tarifs proposés sont de 60 à 120 € par jour en moyenne, en fonction du modèle et de la période choisis, comprenant également une assurance responsabilité civile et vol, voire une assurance tous risques. Veillez également à ce qu’une assistance 24h/24 et 7j/7 soit comprise dans la location de camping-car. Du côté des loueurs professionnels (comme Hertz ou Avis), le tarif est plus élevé d’environ 30%. En contrepartie, vous pourrez récupérer le camping-car dans une agence et le rendre dans une autre.

Louer un camping-car : trucs et astuces pour éviter les pièges de la route !

L’une des premières astuces à mettre en oeuvre est simplement de coller un post-it avec les dimensions du camping-car. Ce pense-bête vous sauvera la mise pour savoir si vous pouvez passer sous les ponts ou dans les tunnels, ou simplement vous garer dans un parking. Pensez à toujours adapter votre vitesse, notamment en virage (ni trop vite, ni trop à la corde) et par temps venteux. Les réactions d’un camping-car ne sont pas les mêmes que celles d’une voiture : prenez le temps de vous y adapter, et après quelques dizaines de kilomètres la confiance viendra.

Louer un camping-car : installation au camping

Côté chargement, prenez là aussi votre temps :

  • Les affaires les plus lourdes en bas et dans des rangements fermés ;
  • Equilibrez les charges (droite/gauche et avant/arrière) ;
  • Calez et fermez chaque placard, sans oublier le frigo ;
  • Ne laissez rien traîner sur les tables et chaises (en cas de freinage brusque, les objets se transforment en projectiles) ;
  • Veillez à ne pas dépasser le PTAC indiqué sur la carte grise (vous avez droit à environ 500 kg de chargement, passagers compris).

Louer un camping-car : s’arrêter librement

Du côté des aspects pratiques, vous pouvez compter sur une autonomie de 3 à 4 jours en moyenne, en fonction de votre utilisation de l’eau et de l’électricité à bord pendant les pauses (durée de la douche, utilisation de la lumière ou de la télévision…). Côté carburant, comptez une consommation moyenne de 8 à 12 litres au 100 km. A la fin de votre périple, prévoyez un peu de temps pour nettoyer le camping-car avant de le rendre.

Louer un camping-car : petit rappel du Code de la Route

Louer un camping-car : aire de repos pour camping-car

Quand on ne conduit pas un camping-car tous les jours, il est bon de rafraîchir ses connaissances sur les panneaux de signalisation routière. Louer un camping-car, c’est aussi s’engager à conduire en respectant les règles. Alors pour ne pas avoir de mauvaise surprise avec les forces de l’ordre, voici un petit rappel en images…

Hauteur limitée

Largeur limitée

Stationnement réglementé

Aire de vidange

Stationnement

Stationnement

Voilà, vous êtes maintenant armés pour louer un camping-car qui répondra à vos besoins ! Du van aménagé au combi VW, en passant par l’intégral tout confort, il y en a pour tous dans l’univers du camping-car…

Louer un camping-car : mer, montagne, ville, tout est possible !

Retrouvez plus d’infos à ce sujet sur la plateforme Atome

Le nouveau réseau social des passionnés Auto&Moto