Marché des poids-lourds peu connu du grand public, les constructeurs et distributeurs des camions et autres véhicules utilitaires se frottent les mains. La logistique en générale, au regard d’un grand nombre d’innovation technique, des normes européennes anti-pollution et du bouleversement des habitudes de consommation des ménages via les commandes par internet, voit l’avenir d’un très bon œil.

 

Cet Article vous est proposé par le réseau social Atome :

la plateforme Auto&Moto des initiés

Inscrivez-vous gratuitement ici et amusez-vous !   

www.atome.auto

Marché des poids-lourds : belle progression des immatriculations française en 2017

Avec une prévision de plus de 48 000 véhicules neufs de plus de 5 tonnes vendus en 2017, la croissance d’une année sur l’autre pourrait dépasser les 4%.

Le marché poids-lourds se divise entre les véhicules de type tracteur 54%  et porteur 46%. Le porteur appelé aussi « rigide » par les pros, possède sa cabine et son volume de chargement comme une benne ou une citerne sur le même châssis. A la différence, le tracteur quant à lui se voit atteler une semi-remorque et le tout est dénommé « articulé » dans le jargon professionnel.

Renault Trucs se paye la plus grande part de marché avec près de 28%*, suivi par Mercedes avec environ 15%. Ces marques sont le lot quotidien des professionnels du transport et ne sont pas totalement inconnues des usagers de la route. Les autres constructeurs sont Volvo trucks avec 13% du marché, DAF avec pas loin de 12%, suivi de très près par Scania et Iveco 11,5% et MAN à 10%.

 

*Selon la CSIAM (chambre syndicale internationale de l’automobile et du motocycle)

Marché des poids-lourds : poursuite de la tendance en 2018

Mercedes Arocs : l’excellence sur les chantiers

Quand l’immobilier va, tout va ! Le marché a été porté en 2017 par l’activité soutenue des constructeurs immobiliers et entreprises artisanales. Malgré les récentes attaques du gouvernement sur le secteur immobilier créant quelques incertitudes, la croissance générale est au rendez-vous et devrait maintenir cette tendance.

Le marché de l’occasion est très dynamique

Les parcs VO sont de plus en plus alimentés de véhicules euro VI et attirent un grand nombre d’acheteurs potentiels motivés par les nouvelles motorisations et configurations cabines.

Par exemple sur la plateforme Tradus, place de marché mondiale du véhicule industriel, sont disponibles à la vente plus de 4800 tracteurs en Europe avec une date de mise en circulation minimale de 2014. Date de sortie de la norme anti-pollution euro VI.

En plus des véhicules de transport, vous trouverez également sur la place de marché Tradus spécialisée en machinerie lourde, des véhicules de construction, d’exploitation agricole ainsi que des pièces détachées.

Le transport du futur

En mai 2017, les Pays bas ont organisé un concours afin de tester les camions automatisés de six constructeurs sur nos routes européennes. Volvo, Man, DAF, Daimler trucks, Scania et Iveco ont participé au « European Truck Platooning Challenge ». Les convois ainsi créés étaient pourvus de chauffeurs au cas où, mais ont néanmoins réussi leur pari de l’autonomie.

Marché des poids-lourds

Le secteur attire aussi de nouveaux acteurs tels Tesla qui a dévoilé dernièrement son camion électrique semi-autonome doté d’une autonomie de 800 kilomètres avec 40 tonnes de marchandises. La production devrait démarrer en 2019 et la firme promet une réduction de coût d’usage de 20% comparé à un véhicule de type diesel.

Qu’ils soient autonomes ou non, électriques ou hybrides, les véhicules de transports n’ont pas fini de rouler, de se vendre et s’échanger en concession spécialisée ou entre professionnel du secteur.

Vous aimeriez lire aussi : PICK-UP : QUAND LE MERCEDES CLASSE X AFFRONTE LES STARS DU MARCHÉ

Article sponsorisé par la société Tradus, groupe OLX, Taurusavenue 105, 2132 LS Hoofddotp, Pays-Bas site internet : https://www.tradus.com/fr

Retrouvez plus d’infos à ce sujet sur la plateforme Atome

Le nouveau réseau social des passionnés Auto&Moto